Ash princess, tome 1

Titre: Ashe princess, tome 1
Auteur:
Laura Sebastian
Éditeur: Albin Michel jeunesse
Parution : 05/09/2018
Catégorie: 
young adult/fantasy
Nombre de pages: 528

Résumé

Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux. Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres. Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir. Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.

Avis

Cela fait 10 ans que Theodosia est contrainte à vivre sous le joug du Kaiser, un roi sans coeur qui prend plaisir à la torturer. Elle est contrainte de vivre dans ce qui fut autrefois son palais, le palais de son peuple vaincu et de sa mère assassinée. Docile comme un agneau, elle est obligée à se plier à toutes les exigences du Kaiser si elle veut rester en vie, même porter une couronne de cendre lors des réceptions du palais.

Je suis une grande fan de fantasy young adult, je suis toujours partante pour me plonger dans un tel univers. Le synopsis n’a pu donc que me séduire. Dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé cette lecture même si il m’a fallu du temps pour m’immerger. L’univers créé par Laura Sebastian est intéressant et j’ai apprécié sa découverte. La magie, les gemmes de pouvoirs, les traditions du peuple de Theodosia et celles du peuple envahisseur: l‘auteure a réussi à créer un monde crédible et onirique.

L’histoire prend le temps de démarrer et cela est lié à la personnalité de Theodosia. J’avoue ne l’avoir pas beaucoup appréciée au début de ma lecture ou du moins durant une grande partie du roman. Elle était faible et subissait son sort sans se rebeller. Sa peur du roi était telle qu’elle ne s’autorisait même pas d’être libre de penser ce qu’elle voulait. Je m’attendais à retrouver dans Ash princess une héroine badass mais Theodosiaa a encore beaucoup de chemin à parcourir pour s’émanciper de ses faiblesses. L’auteure nous laisse entrevoir le potentiel de ce personnage par bribes tout au long de la seconde partie du roman et plus dans les derniers chapitres. De ce fait, j’ai hâte de voir comment elle va évoluer.

Pendant que je boudais l’héroïne, d’autres personnages viennent pimenter notre lecture. Blaise et Soren sont deux protagonistes masculins que j’ai beaucoup aimés. Le Kaiser est un vilain redoutable et sa cruauté n’a pas de limite. Même si je le détestais, j’ai trouvé qu’il était bien construit.

« Ils t’ont peut-être brisée… mais cela fait de toi une arme plus aiguisée. »

J’ai beaucoup aimé découvrir Ash princess dont les derniers chapitres ont été particulièrement dynamiques. Malgré le fait que Theodosia manquait de « badass attitude », ce que Laura Sebastian nous laisse entrevoir d’elle à la fin du roman donne le ton pour la suite de ses aventures. Ash princess est un bon mélange de magie et d’intrigue royales au cœur d’un univers bien construit qui nous réserve quelques surprises.

Djihane S.

3 réflexions sur “Ash princess, tome 1

  1. Pingback: Boite aux lettres #221 (Mes cadeaux d’anniversaire) | Les instants volés à la vie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s