Tiny Pretty Things, tome 1

Je tiens à remercier les Editions Hachette pour cette lecture.

Titre: Tiny Pretty Things, tome 1
Auteures: Sona Charaipotra et Dhonielle Clayton
Traductrice:
Alice Delarbre
Éditeur: Hachette
Collection: Young adult
Nombre de pages: 451
Parution : 02/05/2019

Résumé

Gigi, Bette et June sont danseuses dans la prestigieuse école du Ballet de New York. Lorsque Gigi, nouvelle et seule élève noire, est choisie pour incarner le rôle phare du premier ballet de l’année, les rivalités se déchaînent. Bette, ballerine star de l’école, est prête à tout pour récupérer son titre et éviter la rage de sa mère, qui ne tolère pas qu’elle ne soit pas la meilleure. June rêve quant à elle de ne plus être cantonnée au rôle de l’éternelle doublure. Les trois filles ont bien du mal à résister à la pression du monde impitoyable de la danse. Et les choses vont empirer… jusqu’au drame.

Avis

Tiny pretty things est un roman à Trois voix. Sur trois danseuses de la prestigieuse école du ballet de New York. Entre rivalités, coups bas et jalousies, les danseuses de cette école sont prêtes à tout pour être sous les projecteurs et ça donne froid dans le dos.

J’ai adoré cette lecture. Dès les premières pages du roman, une tension s’installe et elle ne nous quitte pas. Même une fois le livre terminé, on reste bouche-bée car on n’a pas toutes les réponses que l’on avait envie d’avoir. C’est frustrant et cela me donne encore plus envie de découvrir la suite. Sona Charaipotra et Dhonielle Clayton ont su construire un récit addictif et troublant. Même si l’on sait que c’est une fiction, on ne peut s’empêcher de se dire que cela peut se passer dans le monde de la danse classique ou dans d’autres domaines compétitifs.

L’univers dans lequel nous sommes plongés est sombre. Ne vous attendez pas à une histoire pleine de bons sentiments car les auteurs n’hésitent pas à malmener leurs personnages pour nous offrir un texte d’un réalisme saisissant. J’a apprécié le fait de ne pas savoir où les auteures allaient nous amener. La jalousie, les coups bas, la pression constante et surtout la quête désespérée de la perfection, d’être la numéro 1 vont amener ces jeunes adolescentes à des actes horribles. Le pire, c’est que l’on ne sait pas qui est derrière ces actions d’une méchanceté sans nom et il y a autant de suspects que de danseurs.

Gigi, Bette et June sont trois adolescentes très différentes. Ma préférée est Gigi car elle est finalement la plus gentille et la plus intègre. La seule danseuse qui ne se laisse pas contaminer par cette haine qui gangrène l’école. Elle est loin de s’imaginer qu’elle va y vivre un  véritable cauchemar. Bette et June, je les ai détestées car pour moi rien ne justifie la méchanceté gratuite. Elles ont beau avoir des problèmes, notamment avec leurs parents, elles ne demeurent pas moins des jalouses compulsives.

J’ai adoré Tiny pretty things. Un roman glaçant sur l’obsession de la perfection dans le monde cruel et très compétitif de la danse classique. Des personnages aux multiples facettes, une tension constante qui ne vous quitte pas une seule seconde et un suspense haletant à vous donner des palpitations cardiaques. Une excellente découverte.

Djihane S.

4 réflexions sur “Tiny Pretty Things, tome 1

  1. Pingback: Boite aux lettres #212 (8 nouveaux livres) | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Tiny Pretty Things, tome 2 : Shiny Broken Pieces | Les instants volés à la vie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s