Silver Batal & le Dragon d’eau, tome 1

Je tiens à remercier les éditions Lumen pour cette lecture.

Titre: Silver Batal & le Dragon d’eau, tome 1
Auteur:
Kristin Halbrook
Éditeur: Lumen
Traductrice: 
Céline Morzelle et Céline Roche
Parution :
06/06/2019
Catégorie: 
Fantasy young adult
Nombre de pages: 470

Résumé

Silver Batal habite une ville fascinante au milieu du désert : perchés à flanc de falaise, des dizaines d’ateliers accueillent les artisans les plus divers – potiers et joailliers, ébénistes et souffleurs de verre. À treize ans, elle est censée travailler dur pour succéder à son père, l’un des bijoutiers les plus renommés de la région. Seul problème ? Son cœur n’appartient pas au désert, mais aux flots de l’océan : elle rêve de participer aux courses de dragons d’eau qui, chaque année, font vibrer le pays tout entier.

Avis

Silver Batal habite dans une ville au milieu du désert. Dans sa ville chacun est prédestiné à pratiquer le même métier que ses parents. La jeune adolescente est apprentie joaillière pour perpétrer la tradition familiale. Mais elle n’a aucun talent pour ce métier et elle rêve plutôt de devenir dresseuse de dragons d’eau.

J’ai adoré cette lecture. L’univers du roman est fascinant: les décors, traditions, les dragons mais aussi les légendes qui fondent cette civilisation nous entraînent dans un monde onirique et riche. L’environnement dans lequel évolue Silver est un personnage à part entière. Après la découverte de la ville natale de l’adolescente, c’est au tour de la capitale de nous convier dans un décors digne des mille et une nuits. Les dragons y sont des créatures respectées et parfois craintes pour certaines races. J’ai énormément apprécié la manière dont Kristin Halbrook donne vie à ces mythes vivants, les récits qui les accompagnent et leurs caractéristiques.

C’est grâce à cet univers de rêve que je me suis laissée entraîner par l’histoire de Silver. Ce premier tome est un récit initiatique, on n’y trouve pas de l’action à chaque chapitre mais plutôt l’évolution et l’apprentissage de Silver dans sa quête de devenir dresseuse de dragons d’eau. Il y a bien évidemment des rebondissements qui arrivent ponctuellement pour faire évoluer l’histoire. J’ai particulièrement aimé la seconde partie du roman qui est plus dynamique et la conclusion est pleine de promesses, j’ai vraiment hâte de découvrir la suite.

Silver Batal & le Dragon d’eau est un excellent tome de fantasy très immersive. Les dragons y sont majestueux, Silver est adorable, un personnage féminin déterminé et plein de surprises. Une histoire addictive et un univers onirique. Un récit initiatique et le début d’une belel aventure. J’ai adoré.

Djihane S.

Publicités

11 réflexions sur “Silver Batal & le Dragon d’eau, tome 1

  1. Pingback: Bilan lectures juin 2019 | Les instants volés à la vie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s