49 jours : Je compterai pour toi

Je tiens à remercier Hugo & cie pour cette lecture.

Titre: 49 jours : Je compterai pour toi
Auteure: C. S. Quill
Éditeur: Hugo & cie
Collection: Hugo New romance
Nombre de pages: 398
Parution: 28/03/2019

Résumé

Quand l’amour se vit en 49 jours…
1… 2… 3…
Chaque matin, depuis qu’elle a rencontré Sawyer Hall, Breen inscrit un nouveau chiffre dans sa paume. Le compte à rebours est lancé, comme la fuite inéluctable du temps qu’elle voudrait pourtant maîtriser.
15… 16… 17…
Breen souhaiterait pouvoir retenir les jours qui filent pour profiter des sentiments qui refont enfin surface. Mais elle le sait, son cœur ne cesse jamais de compter.
47… 48… 49…
Alors qu’elle ne sait pas aimer plus de 49 jours, Sawyer sera-t-il celui qui libérera son coeur ?

Avis

Je ne sais pas comment je vais pouvoir résumer ce roman. Je dirai que c’est l’histoire de Breen dont on suit l’histoire dans le passé: son amour inconditionnel pour Will depuis le jour où elle a posé les yeux sur lui. Puis, 5 ans après, son histoire avec Sawyer qu’elle se donne pour objectif d’aimer un peu plus de 49 jours.

Cette lecture m’a chamboulée, je pense que je ne me suis pas autant impliquée intellectuellement et surtout émotionnellement dans une histoire depuis un moment. Entre ce passé et ce présent, j’essayais de comprendre, d’essayer de reconstituer le puzzle que sont Breen et sa vie. J’ai élaboré de nombreuses théories sur le fin mot de l’histoire mais aucune n’a été juste: quand vient le temps des révélations, j’étais loin, bien loin d’avoir imaginé ça. Je félicite C. S. Quill qui a su mener son intrigue d’une main de maître, chapeau bas.

C’est pour cela que cette romance a été un coup de cœur. Une intrigue bien menée que l’on n’arrive pas à démêler sans les révélations de l’auteure, des personnages profonds, surtout complexes et une histoire avec une ambiance très particulière, presque oppressante. Mon cœur palpitait tout au long de ma lecture. Même si l’auteure laissait ici et là quelques indices que l’on comprend après coup, le récit est diaboliquement bien ficelé. Je me suis laissée emprisonner dedans.

Je ne vous en dirai pas plus sur les personnages mais ils sont tellement bien élaborés qu’il est difficile de les percer à jour. J’ai adoré la psychologie des personnages, notamment Breen qui m’a bouleversée, émue et subjuguée. Une femme qui peut être à la fois, forte mais aussi extrêmement vulnérable. Sans oublier tous les protagonistes que l’auteure place ingénieusement sur son échiquier.

Cette lecture a été sacrément addictive, immersive et surtout originale. Une romance atypique, un véritable voyage émotionnel dans la vie emprisonnée dans des toiles d’araignées de Breen. Quand on arrive enfin à la démêler, C. S. Quill nous embarque, dans les dernières pages, à travers des chapitres boostés à l’adrénaline. Au fur et à mesure que le récit avance, le lecteur se rend compte de la complexité de l’intrigue, de la profondeur des personnages et de toute l’ingéniosité de la plume de l’auteure. Assurément, son meilleur titre. À lire d’urgence.

Djihane S.

4 réflexions sur “49 jours : Je compterai pour toi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s