Mes meilleures vacances ratées

Je tiens à remercier les Editions Milan pour cette lecture.

Titre: Mes meilleures vacances ratées
Auteur: 
Morgan Matson
Traductrice: Anne Delcourt
Éditeur: 
Milan/ Page turners
Nombre de pages: 432
Catégorie: 
Young adult
Parution : 15/05/2019

Résumé

Comme à son habitude, Andie a tout prévu dans les moindres détails. Son avenir ? Une école de médecine de haut niveau. Sa famille ? Éviter son père autant que possible (ce qui n’est pas si difficile étant donné qu’il est membre du Congrès et qu’il n’est jamais là). Ses amis ? Palmer, Bri et Toby – les plus géniaux du monde, qui aurait besoin de quelqu’un d’autre ? Les garçons ? Aucun ne mérite qu’on s’y attache plus de trois semaines. Mais c’était avant qu’un scandale politique éclabousse son père. Avant d’avoir à promener un nombre incalculable de chiens. Avant Clark et ces quelques mois qui pourraient bien changer sa vie. Parce que la vie, c’est précisément ce qui arrive quand on ne s’y attend pas.

Avis

J’ai déjà lu L’été de mes 13 défis, un autre titre de Morgan Matson qui n’a pas réussi à totalement me séduire. J’ai quand même voulu donner une seconde chance à l’auteure en lisant Mes meilleurs vacances ratées.

Andie a prévu de passer ses vacances à faire un prestigieux stage d’été. Un scandale impliquant son père qui est politicien va chambouler ses projets. Au lieu de cela, elle va devoir se trouver un petit boulot qui va l’amener à faire de nouvelles rencontres. Un été plein d’imprévus s’annonce.

Sur le papier, Mes meilleures vacances ratées est un young adult qui peut être sympathique à lire. Mais j’en ai tellement lu que je recherche plutôt une histoire qui me fasse vibrer et qui a un petit quelque chose qui la fasse se démarquer. Ça n’a pas été le cas de ma lecture. Encore une fois, je n’ai pas réussi à me laisser séduire par la plume de Morgan Matson. Il y avait pas mal de personnages et de sous intrigues, cela a tendance à me perdre plus qu’autre chose. J’aurais préféré que l’on ne suivre que la romance entre Andie et Clark qui avait du potentiel. Touss les événements qu’il y avait autour ne m’ont pas vraiment intéressée.

J’ai ressenti la même chose qu’avec l’été de mes 13 défis: l’histoire va souvent dans tous les sens, ce qui ne me permet pas de m’attacher aux personnages. Je n’ai d’ailleurs pas apprécié les amis d’Andie qui m’ont déconcertée. Je pense que j’ai plus apprécié Clark car j’ai trouvé sa personnalité solaire et mystérieuse. Ajoutons à cela le fait que le roman était long, comme je le dis plus haut, il aurait gagné en fluidité si Morgan Matson s’était focalisée sur la romance au lieu de se disperser à vouloir absolument aborder plusieurs tranches de vies adolescentes.

Mes meilleures vacances ratées est un roman young adult qui aurait pu être une très bonne lecture si Morgan Matson ne nous perd pas en voulant aborder trop de sujets à la fois. La romance entre Andie et Clark aurait pu être le point focal du récit et cela aurait évité d’y retrouver toutes ces longueurs. Le roman pourrait néamoins plaire aux adeptes des young adult sur des tranches de vies adolescentes.

Djihane S.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s