L’été de mes 13 défis

Je tiens à remercier les Editions Milan pour cette lecture.

Titre: L’été de mes 13 défis
Auteur: 
Morgan Matson
Traductrice: Anne Delcourt
Éditeur: 
Milan/ Page turners
Nombre de pages: 432
Catégorie: 
Young adult
Parution : 02/05/2018

Résumé

Sloane est l’amie idéale, celle qui a sorti Emily de sa coquille et a rendu sa vie vraiment intéressante. Mais juste avant ce qui devait être le meilleur été de leur vie, Sloane disparaît. Tout ce qu’elle laisse derrière elle est une to-do list. Sur cette liste, treize tâches imaginées par Sloane. Des choses qu’Emily ne ferait jamais en temps normal. Mais elle est prête à tout, si cela lui permet de retrouver sa meilleure amie. Cueillir des pommes la nuit ? OK, assez facile. Danser jusqu’à l’aube ? Bien sûr. Pourquoi pas ? Embrasser un étranger ? Euh… Se baigner nue ? Attendez… quoi ?

Avis

L’été arrive et Sloane, la meilleure amie d’Emily est introuvable. Seule élément qu’elle a laissé, c’est une lettre envoyée à Emily dans laquelle elle lui demande de réaliser 13 défis. Adolescente très timide, elle décide de relever le défis, en espérant au fond d’elle-même que la réalisation de cette liste va la mener à son amie disparue. Rencontres, amitiés and cie, la jeune fille va sortir de sa zone de confort pour vivre.

Emily a l’habitude de se cacher derrière la forte personnalité de sa meilleure amie Sloane, elle était presque comme son ombre tellement elle est timide. Ces 13 défis vont donc lui permettre d’oser faire des choses qu’elle n’aurait jamais osé faire seule. On la voit d’ailleurs angoissée à chaque fois mais elle se détend petit à petit. Le roman ressemble à un teen movie et le concept m’a plu même si je n’ai pas été totalement séduite par l’histoire.

Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages dont Emily, peut être parce que je l’ai trouvée trop naïve ? Certes, elle va évoluer tout au long du roman et heureusement d’ailleurs. Les défis vont la décoincer et lui permettre d’exister par elle-même au lieu de se reposer sur son amitié avec Sloane. Sa timidité va être un frein au départ et c’est pour cela, je pense, que le récit peine à démarrer. 432 pages, ce n’est pas un pavé mais je dois avouer que j’ai trouvé que c’était long. Les dernières pages du roman rattrapent un peu le tout.

En somme, L’été de mes 13 défis est une lecture sympathique mais qui n’a pas réussi à totalement me séduire. Une lecture estivale que beaucoup apprécieront.

Djihane S.
Publicités

Une réflexion sur “L’été de mes 13 défis

  1. Pingback: Bilan lectures mai 2018 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s