Première année

Je tiens à remercier les Editions Gallimard pour cette lecture.

Titre: Première année
Auteurs: 
Tom Ellen et Lucy Ivison
Traductrice:  Julie Lopez
Éditeur: Gallimard jeunesse
Catégorie: young adult
Nombre de pages: 464
Parution: 16/05/2019

Résumé

Phoebe a attendu sa rentrée à l’université tout l’été! Et Luke, dont elle rêve depuis le collège, sera là lui aussi. Soirées, drague, réseaux sociaux et trahisons : les deux étudiants se laissent joyeusement prendre dans le tourbillon de la première année… Autour deux, l’imperturbable Negin, Frankie la survoltée et le sarcastique Arthur sont la pour les aider à remettre un peu d’ordre – y compris dans les moments les plus intimes !

Avis

Première année relate l’histoire de la première année universitaire de Phoebe et du garçon de ses rêves, depuis le collège, Luke.

J’avoue que je ne sais pas vraiment quoi dire sur cette lecture. J’avais lu Mon homard des même auteurs et je n’avais pas du tout été séduite par leurs récit et plume. Je voulais quand même retenter l’expérience avec Première année mais la mayonnaise n’a pas pris non plus. Je pense que je n’arrive pas à adhérer à leur humour, ni à leur manière de décrire la vie adolescente: Même si l’intrigue tourne autour de l’histoire/romance entre Phoebe et Luke, ce qui me déconcerte, c’est le fait que j’ai l’impression que ça va dans tous les sens et que les auteurs s’éparpillent énormément dans leur roman.

Cette lecture a été une succession de micro événements, avec un bon nombre de personnages, autour de la vie étudiante lors de la première année universitaire. J’avais l’impression que j’assistais passivement à une grande fête sans fin, avec plusieurs épisodes auxquels je n’arrivais pas à m’intéresser. Ce que je préfère dans les young adult, c’est qu’il y ait des éléments qui sortent du commun. Première année se focalise sur la vie quotidienne adolescente à l’université. Il y avait des malentendus et des quiproquos mais ils ont fini par me lasser.

Le fait que j’ai été autant détachée de ma lecture ne m’a pas permis de l’apprécier ou de m’attacher aux personnages. Le tout manquait de cohérence et de structure. Je pense que je ne lirai plus des romans de Tom Ellen et de Lucy Ivison qui ont une plume et un humour auxquels je n’adhère pas mais je ne doute pas que leurs romans trouveront leur public, ce n’est juste pas pour moi.

Djihane S.

3 réflexions sur “Première année

  1. Pingback: Bilan lectures août 2019 | Les instants volés à la vie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s