Laura Dean keeps breaking up with me

Titre: Laura Dean keeps breaking up with me
Auteure: Mariko Tamaki
Dessinatrice: Rosemary Valero-O’Connell
Éditeur: First Second
Catégorie: BD, young adult
Pages: 304
Parution :
07/05/2019

Résumé

Laura Dean, the most popular girl in high school, was Frederica Riley’s dream girl: charming, confident, and SO cute. There’s just one problem: Laura Dean is maybe not the greatest girlfriend.
Reeling from her latest break up, Freddy’s best friend, Doodle, introduces her to the Seek-Her, a mysterious medium, who leaves Freddy some cryptic parting words: break up with her. But Laura Dean keeps coming back, and as their relationship spirals further out of her control, Freddy has to wonder if it’s really Laura Dean that’s the problem. Maybe it’s Freddy, who is rapidly losing her friends, including Doodle, who needs her now more than ever. Fortunately for Freddy, there are new friends, and the insight of advice columnists like Anna Vice to help her through being a teenager in love.

Avis

Laura Dean keeps breaking up with me est une BD young adult dont l’anglais reste assez abordable. Elle relate l’histoire d’une relation toxique entre deux adolescentes. Celle de notre héroïne: Frederica Riley et sa petite amie Lara Dean, une fille populaire au lycée. Lara Dean ne cesse de rompre et de se remettre avec Frederica quand ça lui chante, la jeune fille accepte d’être traitée ainsi car elle est très amoureuse. L’adolescente se retrouve ainsi coincée dans un cercle infernal qui fini par l’isoler, même de sa meilleure amie Doodle au moment où elle a le plus besoin d’elle.

Après quelque pages de mise en place et d’adaptation, je me suis plongée dans la lecture de cette BD. J’ai beaucoup aimé faire cette découverte. Je suis d’abord tombée sous le charme de l’objet-livre avec sa magnifique couverture rigide. Quand je l’ai feuilleté, ce sont les illustrations qui m’ont ensuite séduite. Toute la BD est en noir et blanc mais il y a certains éléments qui sont colorés avec le même rose que la couverture. Cela donne un genre et une ambiance particuliers au titre. J’ai donc été totalement conquise par la qualité graphique et par le coup de crayon de Rosemary Valero-O’Connell.

Côté histoire, ce que l’on croit être juste une amourette adolescente est un peu plus profond que cela. Mariko Tamaki décortique le sentiment amoureux au sein d’une relation toxique. Elle pose la question, faut-il vraiment tout accepter quand on est amoureux, même d’être mal traité? Elle y répond à travers tout le processus par lequel Freddy va passer. C’est avec beaucoup de douceur et de sensibilité que nous allons être plongé au cœur d’une histoire d’amour adolescente. Notre héroïne s’interroge sur l’amour mais aussi sur l’amitié et sur le fait que sa relation toxique avec Lara Dean la transforme elle-même en une mauvaise amie.

Laura Dean keeps breaking up with me est une très belle BD dont la qualité graphique m’a séduite. J’ai également beaucoup aimé découvrir le scénario imaginé par Mariko Tamaki sur le cercle infernal des relations amoureuses toxiques. Une touche de tristesse, beaucoup de tendresse dans une BD young adult toute douce.

Djihane S.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s