Rendez-vous au café du bonheur

Je tiens à remercier les Editions Charleston pour cette lecture.

Titre: Rendez-vous au café du bonheur
Auteure: Lucy Diamond
Éditeur: Editions Charleston
Traductrice:
Amélie de Maupéou
Parution :
11/02/2020
Catégorie: 
roman contemporain 
Nombre de pages: 
426

Résumé 

Evie Flynn a toujours été le mouton noir de sa famille si parfaite : une rêveuse, vagabonde dans l’âme, contrairement à ses soeurs aînées. Elle s’est d’abord rêvée actrice, puis photographe et chanteuse, mais sans grand succès. Lassée de ces échecs, elle s’est construit une vie raisonnable : entre un travail qu’elle déteste et un fiancé très terre à terre (pour ne pas dire ennuyeux), elle regarde sa vie défiler sous ses yeux. Mais quand sa tante préférée décède dans un accident de voiture, lui léguant le petit café qu’elle tient sur le port de Carrawen Bay, Evie n’hésite pas longtemps avant de tout plaquer pour vivre pleinement cette aventure…

Avis

Evie Flynn subit sa vie au lieu de la vivre pleinement. Elle est le vilain petit canard de sa famille parfaite et a une situation professionnelle toujours aussi incertaine après avoir essayé plusieurs domaines sans trouver sa voie. En couple avec un homme radin qui contrôle sa vie, cette dernière changera radicalement quand elle recevra en héritage, le café de sa tante préférée Jo.

Ce roman n’a pas réussi à totalement me séduire. La première partie m’a laissée sur ma faim notamment à cause des personnages: l’héroïne m’a énervée à ainsi subir sa vie sans réagir laissant les autres décider pour elle ou attendre qu’on lui dicte quoi faire. Rajoutant à cela, des protagonistes secondaires très antipathiques que j’ai trouvés exaspérants: le petit ami d’Evie que j’ai trouvé très fade et autoritaire, certains habitants de Carrawen Bay où se trouve le café de Jo sont bornés et méchants et la soeur de l’héroïne qui ne manque pas non plus de aigrie.  J’ai donc eu du mal à m’attacher aux personnages du récit. Sans oublier le fait qu’il faut attendre avant que l’histoire ne démarre vraiment.

La seconde partie est meilleure, notre héroïne se réveille enfin de sa léthargie et décide de prendre son destin en main. L’auteur introduit également de nouveaux personnages qui sont plus sympathiques à suivre et dont les histoires sont touchantes. Le café de Jo devient ainsi un lieu de rendez-vous pour les habitants de de Carrawen Bay, des touristes de passages mais surtout des âmes égarées qui viennent panser leur peines auprès d’Evie. L’histoire devient alors un peu plus dynamique et plus intéressante à suivre.

En somme, même si je n’ai pas été totalement séduite par Rendez-vous au café du bonheur à cause de quelques longueurs notamment dans la première partie du roman qui tardait à démarrer, j’ai quand même bien aimé grâce à des rebondissements et de nouveaux personnages un peu plus intéressants et une héroïne qui arrête de subir sa vie pour la vivre dans la secondes partie du récit. Un roman tranche de vie à l’anglaise bien sympathique.

Djihane S.

Une réflexion sur “Rendez-vous au café du bonheur

  1. Pingback: Bilan lectures mars 2020 | Les instants volés à la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s