Les portes du soleil, tome 1 : Entre l’orage et la mer

Je tiens à remercier Jacinthe Canet pour cette lecture.

Titre: Les portes du soleil, tome 1 : Entre l’orage et la mer
Auteure: Jacinthe Canet
Éditeur: autoédition 
Catégorie: romance, young adult
Parution : 02/04/2020
Nombre de pages: 250

Résumé

Sam vit toute l’année pour les deux mois d’été… lorsque la pension de ses parents est complète et danse au rythme du piano, que les orages menacent et surtout quand la famille Rivera pose enfin ses valises. Cet été-là, malheureusement, tout ne va pas se passer comme elle l’espérait avec les cousins Rivera : Jules ne jure que par sa copine laissée à Paris… Mattéo voue une obsession pour Anna, une pensionnaire qui ne semble pas le voir… Et Enzo, celui dont elle est amoureuse depuis toujours se comporte étrangement.
Entre les disputes, les fous rires, les discussions avec Louise et Aurélien et les bains de minuits, l’été de ses 16 ans risque d’être riche en émotions.

Avis

Quel plaisir de retrouver la plume de Jacinthe Canet. Une auteure avec laquelle je passe toujours un excellent moment de lecture.

Dans le tome 1 des portes du soleil nous faisons la connaissance de Sam, 16 ans, qui vit toute l’année dans la pension de ses parents au bord de la mer. Son cœur n’attend que les deux mois de l’été durant lesquels elle va pouvoir revoir la famille Rivera: Jules, Mattéo qui ont le même âge qu’elle mais surtout Enzo, 18 ans, dont elle est amoureuse depuis ses 10 ans mais qui semble afficher ouvertement son indifférence à ceux qu’il considère désormais comme des gamins. Entre les rires, les peines et les joies ces vacances s’annoncent un peu plus différentes que les autres.

J’ai adoré cette lecture qui m’a offert un véritable dépaysement! Je me suis sentie en vacances grâce à l’ambiance chaleureuse et joviale de la pension la Médina. La plume de Jacinthe Canet est poétique et immersive, elle vous fera entendre le bruit des vagues, sentir l’été et la chaleur du soleil sur votre peau. C’est avec beaucoup de sensibilité et de justesse que se plonge dans cette histoire très touchante et pleine de tendresse sur le premier amour et sa puissance, sur l’adolescence et la manière dont on ressent tout si intensément. L’auteure a su non seulement retranscrire toute la complexité des sentiments à cet âge mais aussi faire remonter nos propres souvenirs. C’est avec le sourire que j’ai donc découvert chaque chapitre de ce récit grâce auquel j’ai passé un très bon moment.

La force de la plume de Jacinthe Canet réside dans le fait de nous présenter une superbe galerie de personnages hauts en couleurs. Je me suis attachée à tous: de nos héros aux personnages secondaires, j’avais envie de connaitre chacun d’eux et j’ai aimé les traits de personnalité de chacun d’eux. Sam est une héroïne solaire, rafraîchissante. J’ai adoré sa joie de vivre, j’ai été émue par la force de son amour pour Enzo et sa détermination. Mattéo est un petit rigolo qui est toujours là pour rendre le sourire à Sam, Jules, était mignon avec son obsession pour sa petite amie Alice et Enzo, mystérieux et charismatique, j’étais suspendue à son histoire avec la jolie Sam. L’auteure nous offre même une fin pleine de promesses qui donne envie de lire la suite.

Jacinthe Canet nous plonge dans une bulle hors du temps, une parenthèse enchantée et pleine d’émotion au sein de la Médina. Un joli bouquet de personnalités agrémente notre lecture, une famille à laquelle on a envie d’appartenir. Une romance douce amère, le premier amour si puissant, les amitiés estivales que l’on veut éternelles. Deux mois dans une ambiance chaleureuse mais heureusement, ce n’est qu’un au revoir car Entre la pluie et l’orage est un premier tome réussi qui m’a fait voyager au bord de la mer et dans le temps. J’ai adoré cette histoire pleine de tendresse et la poésie qui émane de la plume de l’auteure.

Citations:

« Il était bien plus que ça. Ce n’était pas juste la beauté qu’il dégageait, c’était tout. C’était sa démarche, ses paroles, son sourire… »

« Le premier amour. Il est à la fois pur et destructeur. Doux et brutal. Il avance sur un fil, nous prend aux tripes, nous retourne le cœur, nous fait rire, pleurer. Il nous semble éternel. »

« Le bonheur était décidément à peu de choses. Un mot. Une saveur. Un bruit rassurant. Un sensation. Un sourire. Son sourire. »

Le roman est disponible en vente ici

Djihane S.

5 réflexions sur “Les portes du soleil, tome 1 : Entre l’orage et la mer

  1. Ton avis donne envie et à l’approche dans le contexte dont nous sommes plongé en ce moment : on veut du dépaysement ! Après je t’avoue que sur le sujet je pense tellement à l’excellent « l’été où je suis devenue jolie » que je passe mon tour.
    Mais même la couverture donne envie

    Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Boite aux lettres #243 (17 nouveaux livres) | Les instants volés à la vie

  3. Pingback: Les portes du soleil, tome 2 : Le dernier été | Les instants volés à la vie

  4. Pingback: Les portes du soleil, tome 2 : Le dernier été | Les instants volés à la vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s