Les portes du soleil, tome 2 : Le dernier été

Je tiens à remercier Jacinthe Canet pour cette lecture.

Titre: Les portes du soleil, tome 2:
Auteure: Jacinthe Canet
Éditeur: autoédition 
Catégorie: romance, young adult
Parution : 10/06/2020
Nombre de pages: 2

Résumé

L’été est revenu, mais ce sera le dernier… Adolescente, Sam vivait pour les deux mois d’été. Lorsque la pension de ses parents était complète et dansait au rythme du piano, que les orages menaçaient, et que la famille Rivera posait enfin ses valises. 12 ans après, tout a changé. Quand ses pas la conduisent à nouveau aux Portes du soleil, les étincelles dans ses yeux se sont déjà éteintes. Rien n’a la même saveur. Ni la maison de son enfance, ni ses amis et surtout pas son amour de jeunesse. Elle ne veut pas oublier. Elle refuse de se souvenir. Samia s’accroche aux filaments de ce qui était et cherche la jeune fille qu’elle a abandonnée derrière le portail rouge pour suivre son rêve.  Lorsque le présent est figé dans le passé, comment croire aux promesses de futur ?

Avis

Chronique du tome 1

10 ans après les événements du tome 1, nous retrouvons nos personnages pour peut-être le dernier été à la pension des portes du soleil. Tout a bien évidemment changé. Sam n’y venait que rarement et la médina qui affichait complet dans le passé est menacée de fermeture. Ce dernier été est donc l’occasion pour les anciens amis de se retrouver.

« Le premier amour. Il est à la fois pur et destructeur. Doux et brutal. Il avance sur un fil, nous prend aux tripes, nous retourne le cœur, nous fait rire, pleurer. Il nous semble éternel… jusqu’à ce qu’il disparaisse. »

J’ai beaucoup aimé retrouver la jolie plume de Jacinthe Canet qui nous transporte dans une histoire sur le ton de la nostalgie et des souvenirs d’enfance. J’ai préféré le premier tome mais cela ne m’a pas empêchée de trouver cette suite bien sympathique. Revoir les personnages 10 ans après avec leurs regrets et leur passé pas toujours heureux, était intéressant. Les adolescents que nous avons connus ont eu assez de temps et d’expérience pour mûrir, même si on retrouve encore en eux les traits des enfants que l’on a connu. Les portes du soleil était comme une parenthèse entre l’avant et l’après qui permet à chacun de nos protagonistes dont Sam de se poser et d’essayer de trouver des réponses aux interrogations sur la marche à suivre. L’auteure inscrit ainsi son récit dans une ambiance pleine de douceur et d’émotions.

Il est donc bien loin le temps de l’innocence et de la naïveté. Sam, le cœur brisé. Elle est presque le contraire de ce qu’elle était. Elle est tout de même toujours cette jeune fille à la forte personnalité et aux émotions à fleur de peau. Elle est juste plus mature et malheureusement un poil désenchantée. J’ai particulièrement apprécié de voir l’homme qu’est devenu Enzo, son amour d’enfance. Il a même réussi à encore me séduire, comment Sam peut-elle lui résister? Même si elle déploie tant d’énergie à le faire. La jolie galerie de personnages offerte par Jacinthe Canet est toujours aussi adorable. 

Un second tome bien sympathique sur les souvenirs, les regrets et la nostalgie. J’ai beaucoup aimé retrouver la jolie plume de Jacinthe Canet qui est pleine de douceur et d’émotion. Retourner à la Médina est comme vivre, l’espace d’un été, une parenthèse hors du temps avec une ambiance bon enfant.

Se procurer ce titre ici

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s