Tue-moi si tu veux

Je tiens à remercier les éditions Charleston pour cette lecture.

Titre: Tue-moi si tu veux
Auteur: Adam Croft
Traducteur: Nordine Haddad
Éditeur: Charleston (poche)
Collection: Charleston noir
Nombre de pages:
378
Catégorie:
Policier/thriller
Parution: 17/03/2020

Résumé

La vie de Nick Connor paraît enviable à plus d’un titre : un roman à succès, une jolie maison, une vie de famille épanouie aux côtés de Tasha, sa femme, et de leur fille de cinq ans, Ellie. Ce bonheur de façade se brise le jour où Ellie est enlevée sur le chemin de l’école. Soumis à la pression médiatique et policière, Nick et Tasha s’éloignent l’un de l’autre. Mais le pire reste encore à venir. Le ravisseur d’Ellie pose à Nick un ultimatum terrible : s’il veut revoir sa fille vivante, il doit assassiner sa femme. Un compte à rebours implacable se met en place. Qui est le ravisseur d’Ellie ? Nick pourra-t-il échapper à cet odieux chantage sans commettre l’irréparable ? Et si, sous ses airs de père et de mari modèle, Nick était en partie responsable de cette tragédie.

Avis

Tue-moi si tu veux n’est pas un roman que j’aurais choisi de lire s’il n’était pas dans de la sélection des 5 romans du prix des lectrices Charleston dont je fais partie. Je ne suis pas la plus grande fan des policiers ou des thriller donc je suis difficile à contenter par ce genre. Le roman relate l’histoire des événements qui vont suivre l’enlèvement d’Ellie, une petite fille de 5 ans. S’en suit l’enquête et les difficultés par lesquels ses parents Nick et Tasha vont passer.

J’ai bien aimé ce roman même si je n’ai pas été totalement séduite par le titre. J’ai trouvé l’histoire classique, elle ne sort donc pas des sentiers battus du genre. J’avais tout de même envie de savoir qui était derrière l’enlèvement d’Ellie et cela est un bon point pour le roman car j’ai tendance à m’ennuyer avec les policiers. C’est toute la phase d’interrogations, de recherches, de soupçons à laquelle je n’arrive pas à m’accrocher. N’ayant pas réussi à deviner qui était le coupable était un bon point également. Finalement, celui-ci n’était pas évident à trouver.

Du côté des personnages, je ne m’y suis pas attachée. Le couple de la petite fille disparue était plutôt banal, Monsieur et madame tout le monde. Je n’ai pas trouvé les chapitres de Tasha pertinents d’autant plus que l’intrigue tournait essentiellement autour de son mari. Nick n’avait pas les réactions les plus logiques dans l’histoire et il était flagrant qu’on voulait faire de lui le suspect idéal.

Un roman qui n’a pas réussi à me donner envie de me mettre aux romans policiers. J’ai bien aimé dans l’ensemble sans être totalement séduite par ce titre. Une intrigue classique qui ne sort pas des sentiers battus.

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s