Jane

Titre: Jane
Scénario:
Aline Brosh McKenna
Dessinateur: Ramón K. Pérez
Éditeur: Glénat 
Nombre de pages: 240
Catégorie: 
roman graphique
Parution: 20/02/2019

Résumé

Une adaptation moderne du monument littéraire de Charlotte Brontë. Ayant connu une enfance malheureuse dans une petite ville de la Nouvelle Angleterre, Jane décide de partir vivre à New York pour se lancer dans des études d’Art. Bien obligée de se trouver un job pour payer son école, elle est embauchée comme nounou pour le compte d’un puissant et mystérieux homme d’affaires, Rochester. Veuf, constamment en déplacement pour son travail, il laisse à la jeune femme les clés d’un immense appartement, visiblement hanté de secrets, et la charge de son adorable fille, Adèle, une enfant solitaire, comme elle, dont elle se lie très vite d’amitié. Mais alors qu’elle prend ses marques et s’adapte à sa nouvelle vie, Jane se retrouve prise dans une spirale romantique, faite d’intrigues et de dangers…

Avis

Jane est l’adaptation moderne du roman Jane Eyre de Charlotte Brontë en roman graphique. Je n’ai pas lu l’oeuvre originale et ce titre m’a donné envie de la découvrir.

Jane est une jeune femme qui traîne derrière elle une enfance malheureuse. Elle prend son envol en allant étudier l’art à New York. Elle est obligée de prendre un petit boulot pour financer sa formation. Elle devient alors nounou de la petite fille, Adèle, d’un riche homme d’affaire: Rochester. Un mystérieux veuf, constamment en déplacement pour son travail.  Jane aura donc les clés d’un immense appartement qui semble abriter de nombreux secrets à l’image de son propriétaire.

J’ai beaucoup aimé cet excellent roman graphique. Les graphismes rétros peuvent rebuter si l’on n’est pas fan mais on s’y habitue très vite, d’autant plus qu’ils représentent très bien l’atmosphère vintage et années 1950 de l’histoire. Nous retrouvons une palette de couleurs assez sombres mais assez lumineuse étant donné que l’intrigue se passe essentiellement la nuit ou dans des intérieures. L’objet livre est en lui-même très beau, en hardback et quelques éléments de la couverture sont vernis (brillants). De ce côté j’ai été conquise alors même que les dessins n’étaient pas vraiment mon style.

Le récit met un peu de temps à démarrer mais il m’a vite intriguée. Le titre s’avère être un thriller psychologique bien construit et qui alimente mystère et suspense du début jusqu’à la fin. Chaque page lue me donnait envie de lire la suite et le ton est sombre et intimiste. Je ne saurai pas juger cette oeuvre par rapport à l’originale mais j’ai passé un excellent moment avec ce roman graphique et ses personnages. Jane est la jeune fille moderne qui tâche de survivre par ses propres moyens. J’ai apprécié sa sensibilité et son indépendance. J’ai trouvé attendrissante sa relation avec la petite Adèle. Une petite fille bien mature pour son âge. Rochester ne manque pas de charisme et il était bien intriguant. Sa relation avec Jane m’a beaucoup plu et m’a tenue en haleine.

Un excellent roman graphique à l’ambiance sombre mêlant suspense et mystère. Un thriller psychologique avec lequel j’ai passé un bon moment.

Djihane S.

4 réflexions sur “Jane

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s