Une viking à Rouen

Je remercie Babelio et Harlequin pour cette lecture.

Titre: Une viking à Rouen
Auteure:
Sophie Dabat
Éditeur: Harper Collins
Collection: Aliénor (Harlequin)
Catégorie: Romance historique
Nombre de pages: 416
Parution: 01/07/2020

Résumé

Rouen, an 882 Prête. Inge Oledöttir a vécu toute sa vie pour cet instant unique : son premier raid en Francie occidentale. Pourquoi alors, après avoir éliminé un à un tous les adversaires qui se dressaient sur son chemin, hésite-t-elle à envoyer l’ennemi, aux yeux aussi tumultueux que les flots de la mer, au Valhalla ? Serait-ce parce que le guerrier franc a osé lui voler un baiser au milieu des combats, à elle qu’aucun homme n’a le droit de toucher, ou parce qu’elle a aimé cet instant plus que tout autre ?

Avis

Inge s’apprête à intégrer les rangs des guerrières sacrées des Vikings. Lors d’un raid en Francie occidentale, la redoutable Inge se retrouve désarçonnée devant un guerrier franc qui lui vole un baiser lors de leur premier combat.

J’avoue que mon avis est plutôt mitigé par rapport à cette lecture. Parlons d’abords de ce que j’ai bien aimé. J’attendais avec impatience les confrontations entre Inge et Raino que je trouvais, à chaque fois, intenses. Le duo était explosif. Deux guerriers avec une forte personnalité et surtout des ennemis jurés qui tombent amoureux. Je suis fan des amours impossibles et du contexte historique qui nous fait découvrir ou redécouvrir l’histoire de ces femmes vikings: des Skjaldmö qui ont voué leur vie au service de leur peuple et à la guerre au nom de la déesse Freyja. Elles devaient rester vierges et étaient considérées comme des nobles. J’ai donc apprécié le fait que des figures féminines aient autant de pouvoir à une époque qui n’est pas réputée pour être féministe.

Cela dit, J’ai trouvé qu’il y avait pas mal de longueurs dans le texte. Notamment la première partie qui prend un peu trop son temps pour démarrer. Ce qui m’intéressait le plus c’était la romance donc tous les raids et les détails politiques de l’époque ne m’intéressais pas vraiment et ils prenaient parfois le pas sur le reste. Je précise que l’auteure a fait tout de même un bon travail de recherche pour alimenter son récit. Ce qui m’a également chiffonnée, ce sont certaines réactions des héros qui me semblaient un peu tirées par les cheveux et excessives. Ce qui manquait parfois de crédibilité.

Une romance historique dont j’ai bien aimé les héros: Inge, la guerrière viking à la forte personnalité et Raino, le très séduisant guerrier franc. J’ai passé un assez bon moment de lecture avec la plaisante plus de Sophie Dabat. Je n’ai néamoins pas été séduite par les longueurs du texte, ses quelques répétitions et le fait que la romance manquait parfois de crédibilité, notamment à cause des réactions excessives des personnages.

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s