Tant qu’il le faudra, tome 1

Je remercie les éditions Akata pour cette lecture.

Titre: Tant qu’il le faudra, tome 1
Auteure:
Cordélia
Éditeur: Akata
Collection: young novel
Nombre de pages: 276
Catégorie:
young adult
Parution :
07/01/2021

Résumé

Tant qu’il le faudra, c’est le phénomène de Wattpad (220 000 lectures) signé par Cordélia, l’autrice, youtubeuse, militante. Avec sa chaîne aux 18000 abonnés, elle s’est imposée comme une référence de la diversité lgbt+ en littérature. Plongez dans sa saga en 3 tomes, mettant en scène le quotidien des membres d’une association militante… Entre romance, engagement et dramaqueer. Prudence est une jeune lesbienne dans le placard qui découvre la vie parisienne… David est un étudiant gay dont la vie tourne presque exclusivement autour de son engagement associatif et de son meilleur ami… Jade, militante féministe et anti- validisme, essaie de faire entendre sa voix sur les réseaux sociaux… Ina, déjà dans la vie active, doit jongler entre son travail, ses deux associations et ses activités d’autrice Wattpad… Ensemble et aux côtés de leurs amis, ils essaient, tant bien que mal, de s’entendre, pour publier HoMag, une revue LGBT+. Mais entre amour, études, travail et autres réalités du quotidien, la vie n’est pas toujours simple, pour celles et ceux qui ne rentrent pas dans le moule d’une société trop formatée. Suivez leurs vies, leurs errances, leurs luttes, durant toute une année scolaire, à travers un récit choral aussi ambitieux que stimulant.

Avis

Le premier tome de Tant qu’il le faudra nous plonge dans le quotidien des membres d’une association militante. Prudence, David, Jade, Ina et bien d’autres encore luttent chaque jour pour faire respecter les droit de la communauté LGBT+. Amours, études, travail et société sont au rendez-vous dans ce roman à plusieurs voix.

D’un côté, j’ai bien aimé le fait que ce roman mette en avant la diversité des orientations sexuelles, des ethnies et des thématiques qui y sont lié. En ce sens, ce texte mérite d’être mis en avant pour lutter contre l’intolérance, en générale due à l’incompréhension ou la peur des gens face à ce qu’ils ne connaissent pas et à cause des préjugés qui sont trop nombreux malheureusement. J’étais donc contente de retrouver cette diversité à travers des personnages venant de différents horizons: gays, trans, iels, etc. Cordélia nous offre un florilège de profils éclectiques. Le fait d’être plongé dans leur quotidien est une manière de dire qu’ils sont des êtres humains comme les autres et que la haine qu’ils inspirent parfois ne devrait pas exister. J’espère qu’un tel récit pourra être un outil de sensibilisation à mettre entre toutes les mains.

D’un autre côté, je comprends la nécessité de proposer un roman choral mais ce n’est pas un procédé que j’affectionne particulièrement. J’étais un peu perdue entre tous ces noms à retenir, heureusement que Cordélia propose un récapitulatif à la fin du titre, que j’ai découvert (bien évidemment) quand j’ai fini ma lecture. Le fait d’être donc sur plusieurs fronts à la fois, m’a fait parfois me détacher de ma lecture. Et je n’ai pas pu m’attacher à tous les protagonistes de cette histoire. De plus, je n’ai pas compris certains mots et abréviations utilisées dans le texte, j’aurais aimé avoir des notes de bas de pages ou un glossaire.

En somme, j’ai bien aimé le fait que le roman mette en avant la diversité des orientations sexuelles, des ethnies et aborde même les TOC, cela dit, les côtés tranche de vie et récit choral m’ont moins séduit. Je recommande néamoins cette lecture. 

Djihane S.

2 réflexions sur “Tant qu’il le faudra, tome 1

  1. J’aime beaucoup les récits chorals et les tranches de vie, j’ai hâte de le découvrir =)
    Maintenant, je regarde presque systématiquement à la fin des livres s’il n’y a pas un glossaire ou quoi (et j’ai bien fait avec « La main gauche de la nuit » que je suis en train de lire, sinon j’aurais été paumée sur certains points!). C’est vraiment une chose que je regrette, que ce genre de chose ne soit pas placé au début du livre.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s