L’Ickabog

Titre: L’Ickabog (édition luxe)
Auteure: 
J.K. Rowling
Éditeur: Gallimard jeunesse
Traductrice:
Clémentine Beauvais 
Parution : 
03/12/2020
Catégorie: 
roman, jeunesse, fantastique
Nombre de pages:
400

Résumé

La Cornucopia est un petit pays prospère gouverné par le naïf roi Fred. Mais ce pays coloré vit sous la menace d’un monstre : l’Ickabog. Un monstre devenu légende, que personne n’a jamais vu mais que le roi va décider de poursuivre afin de satisfaire ses sujets. Arrivé dans les Marécages, rien ne se passe comme prévu et cette quête est le début de nombreux problèmes qui va résulter à la lente descente aux enfers du pays.

Avis

Notre histoire se passe en Cornucopia, un petit pays prospère à la tête duquel règne le roi Fred. Il est aimé par son peuple et très naif au point de se faire tout le temps manipuler par ses  ses amis. Un élément vient ternir ce merveilleux pays, l’Ickabog, un monstre que tout le monde craint. Il n’est au début qu’une légende jusqu’à ce qu’il fasse son entrée comme la plus grande menace pour le pays. Rien ne va plus en Cornucopia, c’est la descente aux enfers.

J’ai adoré ce roman. Un titre très attendu qui a su me faire voyager dans un monde onirique aussi étrange que drôle. J’ai autant aimé la découverte du pays, sa culture, ses spécialités, ses habitants que l’histoire. C’est le côté atypique qui m’a d’abord plu. J’ai trouvé le récit loufoque, ce qui m’a permis de passer un excellent moment. Autre point fort, c’est le fait qu’il soit sombre: pas si niais que l’on pourrait le penser, et ce, malgré qu’il soit destinée à un public jeune. Ne vous fiez pas à l’humour et à l’ambiance bon enfant, J. K. Rowling nous dépeint la fourberie et l’avidité humaine.

On en arrive même à détester certains personnages tels que Crachinay ou Flapoon dont la méchanceté n’a d’égale que leur avarice. On adorera néamoins Daisy et Bert qui vont autant grandir dans le livre que dans notre cœur, au fur et à mesure que l’histoire avance. Je trouve que l’auteure a réussi à nous offrir une très belle galerie de protagonistes atypiques aux personnalités arc-en-ciel et solaires.

L’objet-livre en hardback est bien évidemment magnifique. J’ai adoré l’idée d’inclure des dessins d’enfants fans de l’auteure. Les illustrations de l’ouvrages sont, elles aussi, très belles. En somme, je suis tombée sous le charme de cette histoire originale et loufoque, avec des personnages atypiques. Le tout porté par la très belle et addictivve plume de J. k. Rowling. L’univers de L’Ickabog est fascinant, décalé et riche en découvertes, en un mot, unique.

Djihane S.

4 réflexions sur “L’Ickabog

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s