American Royals, tome 2 : Sa Majesté

Je tiens à remercier les éditions Lumen pour cette lecture.

Titre: American Royals, tome 2: Sa majesté
Auteure:
 Katharine McGee
Éditeur: Lumen
Traductrice: 
Laureline Chaplain
Parution : 
04/02/2021
Catégorie: 
Uchronie
Nombre de pages: 501

Résumé

Les États-Unis sont-ils prêts pour leur première reine ? Comme un premier amour, le pouvoir peut devenir une véritable obsession. La princesse Béatrice en a reçu beaucoup à la naissance. Sa sœur Samantha, un peu moins. Certains, comme Nina Gonzalez, cherchent à lui échapper. D’autres, comme Daphné Deighton, font des pieds et des mains pour l’obtenir… Tandis que l’Amérique se fait peu à peu à l’idée d’une reine sur le trône, Béatrice apprend à accepter tout ce qu’elle a perdu en échange de la couronne. Quant à Samantha, en revanche, elle se perd tous les jours un peu plus dans son personnage de princesse qui aime un peu trop la fête. Tandis que Nina essaie à tout prix d’éviter le palais – et le prince Jefferson – Daphné voit tous ses plans pour passer la corde au cou de ce dernier soudain compromis par la révélation d’un secret… pour le moins gênant. Un nouveau règne commence… Les États-Unis sont-ils prêts pour leur première reine ? Entre personnages irrésistibles, luttes d’influence et secrets d’alcôve, le deuxième et dernier tome d’une duologie sensible et cruelle qui rappelle la série phénomène The Crown, la modernité en plus. Découvrez, sous la plume à la fois sensible et cruelle de Katharine McGee, les mystères de la famille la plus célèbre de l’Histoire, dont les peines et les drames se jouent sous le regard de la planète tout entière !

Avis

J’avais adoré le tome 1 d’American royals et ce tome 2 franchit un nouveau cap, il est encore meilleur. Béatrice est désormais reine, elle devra faire avec les traditions archaïques de la monarchie américaine. Samantha sa soeur, se remet difficilement de sa rupture avec Eddy. Nina perdue entre sa vie de roturière et son lien avec la royauté, saura-t-elle se détacher du prince Jefferson? Daphné, fidèle à elle-même n’en finit pas de comploter pour se hisser dans la société… de nouveaux personnages font également leur rentrée et les règles du jeu ont changé.

Cette suite est un beau coup de cœur. La lecture a été tellement addictive. Un véritable page-turner. L’histoire s’étoffe chapitre après chapitre. J’ai été surprise par son évolution et encore plus par le retournement de situation auquel on a droit dans la dernière partie du livre. Katharine McGee construit son intrigue avec intelligence et elle m’a bluffée avec la complexité de son récit. Chaque personnage fait partie de la toile d’araignée constituée par les jeux de la cour. Le tout est totalement imprévisible et original. N’oublions pas non plus le fait que l’auteur met à l’honneur des héroïnes fortes et féministes qui se battent pour changer leur monde.

La seule que je n’aime pas dans le lot est Daphné car je la trouve fourbe et calculatrice. Elle est néamoins, une figure importante dans l’intrigue et son égoïsme ne m’empêche pas de reconnaitre sa complexité et son intelligence. La surprise de cette suite est pour moi Béatrice. Je pensais qu’elle ne sera qu’une exécutrice de ce que le règlement et les convenances lui dictent mais sa personnalité ca s’avérer être plus nuancée que ce que l’on pense. Elle est la première reine/femme à accéder au trône et elle a le choix entre céder aux traditions ou imposer un nouveau règne. Nina et Sam vont elles aussi évoluer grâce aux choix qu’elles vont devoir faire. Les personnages masculins d’American royals, ne manquent pas, quand à eux, de charismes. Ils sauront vous séduire et faire chavirer vos petits cœurs.

Ce second tome a été un coup de cœur car Katharine McGee n’a pas cessé de me surprendre du début jusqu’à la fin de ma lecture. L’auteure chamboule tout ce qu’elle a construit dans le tome 1 pour nous offrir une histoire addictive, pleine de rebondissements et de retournements de situations palpitants. Sans oublier les quartes héroïnes fortes du roman qui s’imposent dans un monde dominé par les hommes. Un récit féministe qui ne manque pas de profondeur, ni d’originalité.

Djihane S.

4 commentaires

  1. J’avais adoré le premier tome mais j’ai trouvé celui-ci beaucoup trop facile et beaucoup trop similaire à son prédécesseur. Le rendu me parait un poil too much même si j’ai passé un agréable moment avec cette lecture.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s