Izzie Nobody

Je remercie Gulf Stream Éditeur pour cette lecture.

Titre: Izzie Nobody
Auteure: Anne Loyer
Éditeur: Gulf Stream
Collection: Echos
Nombre de pages: 192
Catégorie: 
Youg adult
Parution: 18/02/2021

Résumé

Izzie vient des quartiers populaires. Elle est intelligente, ça oui. C’est même pour cette raison qu’elle a intégré le très coté lycée Saint-Exupéry. Sa mère en est tellement fière que ça en devient gênant… mais Izzie aimerait bien que cet enthousiasme soit partagé par les élèves qu’elle côtoie à présent. Ils l’ont appelée Nobody. Izzie Nobody. Ça sonne bien, hein ? À part ça ils ne sont pas franchement hostiles. Non. Juste indifférents. En fait, dans son nouveau lycée, Izzie n’existe pour personne. Pour personne ? Pas tout à fait. Il y a ce drôle de garçon, là, avec un prénom d’ancêtre : Gustave ! Lui aussi est un Nobody. Un premier point commun ?

Avis

Sous cette belle couverture nous découvrons l’histoire d’Izzie qui fait son entrée dans le lycée Saint-Exupéry. Un établissement coté où les élèves viennent de familles aisées, contrairement à elle. Ce sont ses excellents résultats scolaires qui lui ont permis d’y accéder. Ses nouveaux camarades ne sont pas aussi enthousiastes que sa mère de la côtoyer. Ils l’appellent même Nobody, elle n’est personne à leurs yeux. Elle aire donc comme un fantôme dans son lycée jusqu’à ce qu’elle rencontre un autre nobody.

J’ai tellement adoré cette lecture! J’ai trouvé qu’Anne Loyer abordait autrement la question du harcèlement scolaire. Il peut se manifester de différentes manières et je n’ai pas le souvenir d’avoir lu un young adult qui l’abordait à travers l’exclusion et l’indifférence. Izzie ne subit pas les brimades de ses camarades de manière directe, on ne l’insulte pas, on ne la bouscule pas dans les couloirs mais elle est mise à l’écart: on ne lui parle pas, on ne la calcule pas. Cela ne l’empêche pas de sentir le poids de leur indifférence sur elle, de se sentir rejetée parce qu’elle vient des quartiers populaires. La pression psychologique est là.

En plus d’être tombée sous le charme de la jolie plume d’Anne Loyer, j’ai été séduite par ses personnages. Izzie est une jeune fille qui a su me toucher en plein cœur. J’ai pu m’identifier à elle et j’ai été émue par l’épreuve qu’elle traversait. Elle est courageuse malgré tout, même si elle reste une enfant, une adolescente qui a besoin de se sentir appréciée. Gustave, avec son nom d’ancêtre, comme dirait Izzie, est un jeune homme très attachant. Il porte un appareil auditif et c’est la première fois que je rencontre cet handicap dans une lecture. Je trouve cela très audacieux de la part de l’auteure qui prouve, encore une fois, sa volonté de nous offrir un récit profond, avec des protagonistes authentiques. Je rajouterai que l’auteure nous propose une galerie de personnages tout en nuance, rien n’est totalement blanc ou  noir.

En somme, je ne peux que vous recommander cette excellente lecture qui m’a émue aux larmes. Izzie, Gustave et bien d’autres encore sauront vous surprendre avec leurs personnalités nuancées et leurs histoires profondément humaines. J’ai adoré!

Djihane S.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s