Le chœur des dragons tome 2: Le Nom de Toutes Choses

le nom de toutes choses 2Je tiens à remercier les éditions Bragelonne pour cette lecture.

Titre: Le chœur des dragons tome 2: Le Nom de Toutes Choses
Auteure: Jenn Lyons
Éditeur: 
Bragelonne
Traducteur:
Louise Malagoli
Parution :
7 avril 2021
Catégorie: 
Fantasy
Nombre de pages:
696

Résumé de l’éditeur

Depuis qu’il a détruit la Pierre des Entraves et ouvert la porte aux démons, Kihrin est sur la brèche. Il croise alors le chemin de Janel Theranon, une mystérieuse Jorate qui affirme le connaître.

S’il choisit de la suivre, il devra affronter toutes sortes de dangers : une rébellion secrète, un dragon capable de dévaster une cité en une nuit… et l’ennemi mortel de Kihrin, le magicien Relos Var. Car celui-ci possède l’un des artefacts les plus puissants du monde : la Pierre Angulaire qu’on appelle le Nom de Toutes Choses. Si Janel dit vrai, rien ni personne n’empêchera Relos Var de mettre la main sur ce qu’il recherche.

Et ce qu’il recherche… est Kihrin D’Mon.

Chronique du tome 1

Avis

Je me souviens que j’avais eu du mal à entrer dans l’histoire du tome 1 à cause du style particulier de narration, pour finalement adorer ma lecture. Ce tome 2 ne souffre d’aucune comparaison. J’ai apprécié chacune des pages écrites par Jenn Lyons, peu importe la temporalité, peu importe sur quel personnage: démons, dieux ou lieux. Ce tome a été un coup de cœur immédiat.

Avant de parler de l’histoire en elle-même, je suis obligé de mentionner le style de narration de l’auteur. Encore une fois, c’est un personnage qui qui retranscrit un évènement. Encore une fois c’est un personnage inconnu que nous apprenons à connaitre au fil du temps. Senera nous retranscrit la rencontre de Kihrin D’Mon avec Janel Theranon seulement 2 jours après la fin des évènements du tome 1. Chaque chapitre se compose de la même façon, dans le présent Kihrin et Janel discutent, puis Janel ou son ami acolyte Qown racontent leur histoire qui les a mené là où ils en sont dans le présent. Le chapitre se termine et les protagonistes débattent de ce qui vient d’etre énoncé. Et n’oublions pas les annotations de bas de page de Senera, tantôt révélatrices tantôt anecdotiques mais à mourir de rire. J’ai été totalement conquis par ce style de narration, j’en redemande.

Concernant l’histoire en elle-même, Kihrin a beau être encore présent, c’est avant tout Janel le personnage principal de ce second tome. On découvre plusieurs pays de l’empire de Quur que l’on ne connaissait pas, mais plus particulièrement celui de Jorat, d’où est originaire Janel. Un pays fascinant ou les allégories dans le champ lexical de l’équitation sont légions. Ça peut paraître loufoque mais c’est à la fois profond et hilarant.

Malgré la découverte d’un pays inconnu et de nouveaux personnages, nous ne sommes pas totalement dépaysés. Il y a sans arrêt des ponts avec le tome précédent. Relos Var, l’antagoniste est toujours présent et ne manque pas de tisser des liens avec l’histoire du premier tome. Même sans être nommé, Kihrin est cité, les huit immortels, les dragons, les dieux-rois, les familles nobles ou les prophéties sont toujours présent.

Un immense coup de cœur pour cette histoire narrée de façon si originale. 

Fabien S.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s