Les messagères

Je tiens à remercier les éditions Slalom pour cette lecture.

Titre: Les messagères
Auteur:  Christophe Lambert 
Traductrice: 
Éditeur: 
Slalom
Nombre de pages: 332
Parution : 
07/10/2021

Résumé

 » Avec Les Messagères, Christophe Lambert nous offre non seulement un superbe manifeste pour la lecture mais aussi un roman d’aventure haletant sur fond de ségrégation raciale. « 
Gaëlle Farre, Librairie Maupetit
1936. Sur les pentes raides des montagnes du Kentucky, chevauche une cavalière en habit d’homme, avec, dans les sacoches que porte sa jument, les livres destinés aux communautés reculées de mineurs et orpailleurs. La mission des bibliothécaires itinérantes est noble mais périlleuse. Plus encore pour une jeune femme noire et fugitive qu’un dangereux passé suit à la trace…
Le portrait d’une héroïne libre, inspiré de faits réels.

Avis

En 1936, Nettie fuit depuis un bon moment un passé qui la poursuit. Matérialisé en deux chasseurs de primes qui veulent qu’elle paie enfin pour un crime dont on l’accuse. Son périple va la mener à devenir une « messagère », une bibliothécaire itinérante qui chevauche les environs des montagnes raides du Kentucky pour apporter un peu de lecture dans la vie des gens.

J’ai bien aimé cette lecture. J’ai surtout apprécié découvrir le « Pack Horse Library Project » qui permettait, surtout aux femmes, dans les années 30 de travailler en tant que bibliothécaires itinérantes dans l’est du Kentucky. Dans un souci d’apporter la possibilité aux citoyens américains habitants les endroits les plus reculés de bénéficier d’une auto-éducation. J’ai donc trouvé intéressant de parler de ce beau métier à travers Nettie. Au vu du contexte historique, le choix de Christophe Lambert d’une femme noire n’a pas été non plus anodin. La ségrégation et le sexisme sont deux thèmes prédominants et j’ai aimé comment notre héroïne leur donne une bonne baffe. J’ai trouvé que l’histoire souffrait de quelques petites longueurs, car je ne suis pas bon public pour certains passages descriptifs. Cela dit, j’avais envie de comprendre la raison de la fuite de Nettie, de voir comment elle allait évoluer dans ce nouveau métier et surtout, je craignais quand les deux hommes qui la poursuivaient allaient enfin croiser son chemin.

Nettie est une héroïne qui ne désire qu’être libre d’agir comme elle veut. Le secret qu’elle traine peut lui arracher cette liberté mais quand on apprend ce qui l’a poussée à prendre certaines décisions, cela ne la rend que plus attachante à nos yeux. C’est révoltant le peu de voix que possédaient les femmes noires à l’époque, sa parole ne valait rien, c’est pour cela qu’elle a choisi de fuir. Nous avons également d’autres protagonistes que l’on voit ponctuellement mais qui apportent, eux aussi, leur pierre à l’édifice.

Les messagères met en lumière le destin de l’une des femmes qui ont apporté de la culture, du savoir et du réconfort aux personnes qui vivent dans les endroits les plus reculées du Kentucky. Avec son héroïne attachante, nous voyageons dans un décor de Western, même si je ne suis pas fan de ce dernier, j’ai bien aimé cette lecture engagée et féministe.

Djihane S.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s