Old fashion cupcake


Je remercie les éditions Akata pour cette lecture.

Titre: Old fashion cupcake (one-shot)
Auteure: 
Sagan Sagan
Traduction: Blanche Delaborde / Elsa Pecqueur
Éditeur: Akata
Nombre de pages: 
Catégorie: 
Yaoi
Parution : 
10/11/2021

À 39 ans, Nozue réalise qu’à force de s’être laissé porter par son quotidien, il a fini par s’enfermer dans sa routine : métro, boulot, dodo. Mais à l’approche de la quarantaine, le salarié n’a ni l’envie ni l’énergie d’essayer d’évoluer. C’est Togawa, son subordonné de 29 ans, qui bouscule ses habitudes en lui proposant un jour d’aller grignoter des pâtisseries dans un établissement particulièrement en vogue chez les jeunes filles. D’un goûter à l’autre, Nozue se sent rajeunir… Mais est-ce vraiment l’effet de ces gourmandises ou plutôt celui de sentiments naissants ?

Avis

Nozue a 39 ans et se sent déjà enfermé dans une routine qui le lasse. Il ne veut pas pour autant changer cela. C’est son subordonné Togawa, 29 ans, qui va le sortir de sa léthargie en bousculant ses habitudes en faisant des sorties et en pimentant ses journées de nouvelles choses telles les jeunes adolescentes. Cette interaction va faire naitre chez les deux hommes des sentiments dont ils ne croyaient pas possibles.

J’ai beaucoup aimé ce manga. Un one-shot qui prend son temps pour démarrer, pour moi, car je me demandais où Sagan Sagan voulait nous emmener avec son histoire. Cela est également lié au fait que les protagonistes étaient vraiment très indécis au début. Néanmoins, cela se comprends car les deux hommes n’ont pas eu de relations qu’hétérosexuelles avant (c’est ce que j’ai compris). Ce changement d’orientation va faire naitre un réel trouble en eux car ils n’arrivent pas à l’identifier. Leurs échanges et les moments qu’ils vont passer ensemble sont hautement mignons et attendrissants. Au fil des chapitres, mon intérêt grandissait au fur et à mesure que leur lien se renforçait et s’approfondissait. Un récit tranche de vie qui a su me toucher et m’inspirer: j’ai noter quelques citations qui ont trouvé écho en moi.

« C’est une qualité de pouvoir regarder tes regrets en face… Tu sais, certains des sentiments qui nous poussent à progresser ne naissent qu’avec des regrets. »

« Je veux qu’il me regarde en souriant… Je veux qu’il se mette en colère pour moi… Je veux qu’il pleure à cause de moi… Je veux toute la gamme de ses émotions. »

« Je me suis rendu compte que je suis bien plus terrifié par l’idée d’un futur où tu n’es pas à mes côtés. »

En plus de d’une jolie plume poétique Sagan Sagan nous offre deux héros attendrissants et attachants. Togawa a l’air plus sûr de lui et de ses sentiments pour son supérieur. Il a une personnalité solaire et apporte de la bonne humeur dans l’histoire. Nozue est plus réservé et semble déjà se sentir plus vieux que son âge. Lui qui a l’habitude de plaire aux femmes, ne comprend pas pourquoi il aime tant passer du temps avec un homme. Le plus beau étant de voir ces deux collègues se transformer au contact de l’autre et interroger leur propre sexualité.

Un très bon one-shot qui met en scène une jolie romance yaoi. Avec son coup de crayon assez simple et doux, Sagan Sagan nous offre un manga touchant et deux héros très attachants et mignons. Il s’y interroge sur les effets du passage du temps sur nous, sur la sexualité et l’amour. J’ai beaucoup aimé découvrir leur quotidien.

Djihane S.

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s