The Prison Healer, tome 1 : La guérisseuse de Zalindov

Je tiens à remercier les Editions Hachette romans pour cette lecture.

Titre: The Prison Healer, tome 1 : La guérisseuse de Zalindov
Auteure: Lynette Noni 
Traductrice: Alison Jacquet-Robert
Éditeur: Hachette romans
Catégorie: Young adult fantasy
Nombre de pages: 
446
Parution : 
10/08/2022

Résumé

« À Zalindov, la seule personne sur laquelle tu peux compter, c’est toi-même. » Kiva Meridan, dix-sept ans, a passé les dix dernières années à lutter pour survivre dans la tristement célèbre prison de Zalindov, où elle occupe le poste de guérisseuse. Quand la Reine Rebelle est capturée, Kiva est chargée de la maintenir en vie le temps que celle-ci subisse le Supplice, une série d’épreuves contre les quatre éléments – l’air, le feu, l’eau et la terre -, réservées aux criminels les plus dangereux.
C’est alors que Kiva reçoit un message codé de sa famille : Ne la laisse pas mourir. Nous arrivons. Consciente que les épreuves achèveront la reine gravement malade, Kiva se dévoue pour prendre sa place, au péril de sa vie. Si elle réussit, elle et la reine retrouveront la liberté. Mais personne n’a encore jamais survécu au Supplice… Alors qu’une épidémie mortelle ravage la prison, qu’un mystérieux nouveau prisonnier fait battre le coeur de Kiva et qu’une rébellion se prépare, la guérisseuse pressent que ses épreuves ne font que commencer…

Avis

Notre histoire se passe dans la prison Zalindov d’où personne ne peut s’échapper. On y fait la connaissance de Kiva qui y vit, en tant que prisonnière, depuis son enfance et y travaille en tant que guérisseuse. Sa mission n’est pas les plus faciles avec le manque de moyens dont elle dispose. Quand elle a ordre de maintenir en vie une nouvelle détenue bien particulière sa vie bascule: La reine rebelle Tilda qui devra faire les épreuve du supplice dont personne n’est jamais ressorti vivant.

J’ai beaucoup aimé cette lecture qui sort des sentiers battus. Ce à quoi je m’attendais a été déjoué plus d’une fois. De ce fait en avançant dans ma lecture, j’allais de surprise en surprise. Je ne savais vraiment pas où toute cette intrigue allait nous amener. De ce fait, j’ai trouvé cette histoire originale et j’ai même fini par m’habituer au rythme assez lent du récit. Il sert un suspense constant qui alimente nos interrogations sur le pourquoi de certains événements. Nous avons de la magie, des secrets et des machinations dans un univers de fantasy intriguant. La prison de Zalindov est un lieu sombre, impitoyable et labyrinthique qui va être le théâtre de brutalités et d’horreurs à l’image de la noirceur qui habite le cœur de ses prisonniers et de ses gardes. Un espace clôt qui broie toute humanité et qui est totalement coupé du monde extérieur. Le lecteur ne sait pas non plus ce qui se passe dehors. Je peux donc dire que cette lecture a été une bonne surprise. Le final est d’ailleurs prometteur et j’ai hâte de lire la suite de cette saga.

J’ai bien évidement adoré le personnage de Kiva qui parait très froide au début du récit. C’est sa manière de se préserver dans ce monde brutal où chaque faiblesse est exploitée contre vous. Une héroïne bien élaborée et qui évolue d’une manière intéressante. Je suis très intriguée d’en savoir plus sur sa famille qui lui envoyait des messages codés. J’ai particulièrement apprécié le secret autour de ses origines. Surtout avec la révélation finale… D’autres protagonistes ont attiré mon attention, dont un masculin qui m’a conquise, difficile de lui résister. En somme, Lynette Noni offre de multiples facettes aux personnalités éclectiques de ses héros et c’est ce que j’ai le plus aimé: personne n’est ce qu’il parait être de prime abord. Cela me rendait folle de ne pas savoir qui était l’ennemi de l’ami.

Malgré le fait que parfois je me demandais si j’aimais vraiment ma lecture, force est de constater que mon intérêt a été constant et je ne peux que reconnaitre l’originalité de l’intrigue. Ce premier tome a du potentiel et donne à voir une suite de saga tout aussi riche en révélations. La dernière partie est excellente et le cliffhanger vaut le coup d’oeil!

Djihane.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s