Éteignez tout et la vie s’allume

Je tiens à remercier les Editions Robert Laffont pour cette lecture.

Titre: Éteignez tout et la vie s’allume
Auteur: Marc Levy
Éditeur: Robert Laffont
Collection: Versilio
Catégorie: contemporain
Nombre de pages:
216
Parution : 
22/11/2022

Résumé

 » Elle avait entendu l’histoire de gens
qui se sont rencontrés au bon et au mauvais moment,
de ceux qui se sont aimés jusqu’au bout,
de ceux qui ont aimé sans pouvoir le dire,
de ceux qui pensent  » au début j’ai tout raté  » et puis ensuite… « 

Avis

C’est le premier roman de Marc Levy que je lis et j’ai trouvé sa plume, plaisante à lire. L’objet livre est beau avec sa jolie couverture qui invite au voyage et ses couleurs chaudes. Éteignez tout et la vie s’allume relate l’histoire de deux inconnus qui vont se rencontrer sur le pont bateau et qui vont faire un bout de chemin ensemble. Adèle et Jeremy que tout oppose.

J’ai bien aimé cette lecture. Du côté de l’histoire, il ne faut pas s’attendre à beaucoup de rebondissements. Le récit est plutôt calme mais il a réussi à attiser ma curiosité. Je voulais savoir comment ça allait se terminer et en savoir plus sur les personnages du roman. Ceux-là font d’ailleurs la force de ce texte. Chacun a un métier insolite que je vous laisse le soin de découvrir et des secrets qu’ils vont partager avec nous au fil des pages. Jeremy et Adèle sont le genre de protagonistes auxquels on s’attachent facilement. Ils m’ont touchée un peu plus, à chaque révélation sur leurs passés, leurs aspirations, craintes, espoirs, etc. J’ai apprécié le fait de ne pas avoir de cadre spatio-temporel, cela nous place dans un univers presque onirique, hors du temps. En effet, j’avais l’impression que nos héros évoluaient dans une bulle qui les isolait du reste du monde.

Même si je ne savais pas trop quoi penser de ce roman au début de ma lecture, je me suis finalement laissée embarquer dans le road trip de Jeremy et d’Adèle. Éteignez tout et la vie s’allume est l’histoire d’une belle rencontre entre deux âmes si différentes et proches à la fois. J’ai bien aimé leur voyage, la poésie qui émane de la plume de Marc Levy et l’objet livre que je trouve très beau. Ce roman est aussi l’occasion de s’interroger sur le temps qui passe, la signification de l’amour et le sens que l’on donne à la vie.

Djihane.

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s