L’année de Grâce

Je tiens à remercier Gallimard jeunesse pour cette lecture.

Titre: L’année de grâce
Auteur
:  Kim Ligget
Traductrice:  
Éditeur: Gallimard jeunesse – On lit plus fort
Catégorie:  roman jeunesse
Nombre de pages: 465
Parution: 10/2022

Résumé

« Personne ne parle de l’année de grâce. C’est interdit.
Nous aurions soi-disant le pouvoir d’attirer les hommes et de rendre les épouses folles de jalousie. Notre peau dégagerait l’essence pure de la jeune fille, de la femme en devenir. C’est pourquoi nous sommes bannies l’année de nos seize ans : notre magie doit se dissiper dans la nature afin que nous puissions réintégrer la communauté.
Pourtant, je ne me sens pas magique.
Ni puissante. »
Un an d’exil en forêt.
Un an d’épreuves.
On ne revient pas indemne de l’année de grâce.
Si on en revient.

Avis

Cette lecture est une claque! Un coup de cœur qui m’a fait vibrer durant 465 pages. L’émotion est au rendez-vous: l’année de grâce est un véritable shoot d’adrénaline. Dès les premiers chapitres, une atmosphère très oppressante est installée. La plume de Kim Ligget est hautement addictive et immersive au point que je ressentais « physiquement » l’angoisse des personnages. Le monde dans lequel ils évoluent fait froid dans le dos. Une société qui n’est pas du tout clémente avec les femmes, qu’elle asservit de toutes les manières possibles. Une preuve de ce patriarcat: l’année de grâce qui oblige les jeunes filles à partir vivre dans la foret, dans le présupposé but de se débarrasser de leur magie. C’est plutôt un huger game où le lecteur est autant perdu que ces jeunes femmes qui se battent pour survivre et entre elles.

Le scénario est diablement bien ficelé et j’ai adoré le fait de rester scotchée à ma lecture. De plus, les révélations valent leur pesant d’or. Les choix scénaristiques de l’autrice sont surprenants et font toute la singularité de cette œuvre. La conclusion est d’ailleurs inattendue et fait beaucoup réfléchir. Chacun peut avoir sa théorie!

Tierney est une héroïne comme je les aime, à contre courant. Elle va faire preuve d’une grande force de caractère pour survivre dans un tel monde. Une rebelle alors que la conformité est plus qu’exigée. La suivre durant cette année de grâce a été haletant et bourré de suspense. On ne sait jamais ce qui va lui arriver ou ce qu’elle va encore pouvoir subir. L’autrice réussit à nous faire détester des personnages et à ressentir même une colère viscérale face à tant de d’ignorance. Je pense que les femmes qui ne se soutiennent pas entre elles, sont encore pire que les hommes qui veulent les écraser.

En somme, voici un beau coup de cœur pour une fiction young adult sombre, terrifiante et glaçante. La psychologie des protagonistes est bien travaillée, l’histoire addictive et immersive. Je dirai même que ce roman est inclassable: entre thriller et dystopie Kim Ligget nous embarque dans un univers fascinant et très inquiétant qui traite différement de la question du féminisme. Une légère touche de romance, beaucoup de survivalisme et de suspense.

Djihane.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s