Archives de tags | Christian Grey

Cinquante nuances plus claires (film)

Synopsis

Pensant avoir laissé derrière eux les ombres du passé, les jeunes mariés Christian et Ana profitent pleinement de leur relation tortueuse et partagent une vie de luxe. Mais alors qu’Anastasia commence tout juste à s’adapter à son nouveau rôle de Madame Grey et que Christian s’ouvre finalement à elle, de nouvelles menaces viennent mettre en péril leur vie commune avant même qu’elle n’ait débutée.

Bande annonce

Avis Lire la suite

Publicités

Darker

Je tiens à remercier les Editions JC Lattès pour cette lecture.

Titre: Darker
Auteur: 
E L James
Traductrice: Denys Beaulieu et Dominique Defert
Éditeur: 
Editions JC Lattès
Nombre de pages: 560
Catégorie: 
Littérature étrangère
Parution: 06/12/2017

Résumé 

Christian Grey ne parvient pas à se défaire du souvenir d’Anastasia. Afin de la reconquérir et de parvenir à l’aimer selon ses attentes, il se confronte aux douleurs de son enfance avec l’aide de son thérapeute, le docteur Flynn. Une version de Fifty Shades du point de vue de Christian.

Avis Lire la suite

Cinquante nuances de Grey

50 nuancesSynopsis

« Anastasia Steele accepte de remplacer sa colocataire malade, Katherine, pour interviewer l’homme d’affaires et milliardaire Christian Grey. Jeune PDG séduisant et mystérieux, ce dernier l’intimide. A sa grande surprise, Christian Grey vient la voir au magasin où elle travaille, prétextant des achats. Très attirée par lui, elle se verra rapidement devenir sa soumise. Pour cela un contrat va être rédigé pour permettre de définir les règles de ce jeu dangereux. Cependant, ce contrat devient souvent un sujet tabou et sera changé sans cesse. »

À mesure que leur relation progresse, la jeune et innocente Ana est confrontée à un tout nouvel univers aux côtés du riche entrepreneur. Christian a cependant une face sombre : il est adepte du BDSM. La jeune femme doit alors décider si elle est prête ou non à entrer dans cet univers.

Bande annonce

 

Avis

En allant voir le film, j’étais très impatiente et ravie à l’idée de mettre enfin des visages, des scènes sur cette histoire qui m’avait tant captivée et je dois dire que je n’ai pas du tout été déçue, je dirai même que le film donne une toute autre dimension au roman.

Pour ceux qui se plaignent de n’avoir pas eu tel ou tel détail du roman, j’ai envie de dire, tout l’intérêt d’une adaptation cinématographique est justement de savoir nous surprendre, notamment par le choix de ce que doit raconter le film et je pense qu’il a tenu toute ses promesses.

Cette adaptation est tellement excellente, à mon sens, que j’ai envie de la revoir encore et encore. Les mots me manquent pour décrire à quel point j’ai aimé. Tout était tellement bien agencé, il y avait un juste équilibre entre les scènes de sexe (pas trop vulgaires) et l’histoire d’amour naissante entre Christian et Ana, qui était plus mise en valeur quand même dans le film.

Parlons des acteurs, Dakota Johnson (Ana) était sublime et a parfaitement incarné son rôle : ses mimiques, sa manière de parler, de marcher, etc. tout était là pour respecter le personnage d’Ana créé par E. L. James. Jamie Dornan (Christian) était époustouflant, il nous offre un vrai jeu d’acteur dont aurait été incapable Matthew Bomer (j’en ai ras le bol, d’ailleurs, que certains continuent à dire qu’il aurait été parfait pour ce rôle). Revenons à Jamie, il incarne tellement bien Christian que l’on arrive à déceler ses cinquante nuances de folies. Il était juste parfait.

J’ai beaucoup aimé la note d’humour que l’on retrouve dans le film, tout le monde dans la salle avait l’air de passer un très bon moment. Retrouver sur grand écran les scènes que l’on a tant imaginées en lisant le livre, était un moment de pur bonheur pour moi. J’oserai même dire que le film est meilleur que le roman et qu’il plairait à ceux et celles qui n’ont pas aimé le roman.

Cinquante nuances de Grey, un choix de réalisation audacieux, un soupçon d’humour, des scènes mythiques grandeur nature. Vous n’avez plus d’excuses pour ne pas aller le voir. Du début jusqu’à la fin du film, le spectateur est tenu en haleine jusqu’à cette dernière tension qui clôt le film et là on regrette que ça soit déjà fini.

 

Djihane S.