Archives de tags | Le maître des livres Umiharu Shinohara

Le maître des livres, tome 3

le_maitre_des_livres_tome_3Titre: Le maître des livres, tome 3
Auteur:
Umiharu Shinohara
Éditeur: Komikku
Nombre de pages: 192
Catégorie:
manga
Parution: 28/08/2014

Résumé de l’éditeur

Mikoshiba est un homme simple. Mais dans la bibliothèque pour enfants où il travaille, il excelle. Ce véritable sommelier de la littérature jeunesse ne se contente pas de raconter des histoires aux enfants. Il donne un sens à leurs lectures en sélectionnant minutieusement les titres qu’il leur fera découvrir et qui pourra changer leur vie à jamais.
Une magnifique ode à l’industrie du livre, un puissant hommage aux grands classiques de la littérature jeunesse du monde entier.

Avis

Après mes coups de cœur pour les tome 1 et tomes 2 du manga, mon ravissement pour cette série continue. A chaque nouvelle lecture, ce livre arrive à me faire aimer encore plus la lecture. Quoi de mieux qu’une bibliothèque pour mettre en scène la passion des livres ?

A chaque fois, Le maître des livres nous permet de découvrir ou de redécouvrir un aspect de la lecture. Dans ce tome, la lecture en vo et ses bienfaits est mise à l’honneur. Selon notre bibliothécaire préféré, elle permet de ressentir « les phrases telles qu’elles ont été pensées par l’auteur« . mais au final, nous comprenons que peu importe la langue dans laquelle nous lisons un livre, l’important c’est d’avoir envie de lire, tout simplement.

J’adore toujours autant découvrir de nouveaux textes, comme le Livre d’images sans images de H. C. Andersen qui semble fascinant. Et il s’agit aussi d’apprécier les relectures des histoires que l’on connaît comme celle de Hansel et Gretel.

C’est sur un ton poétique que l’on se replonge dans le quotidien de la bibliothèque avec Mikoshiba et ses amis. Une histoire d’amour entre les lecteurs et les livres, si l’on prend le temps de s’adonner à cette belle activité, on pourra sans doute trouver des réponses à nos questions. Dans le maître des livres, on se rend compte aussi que parfois, même souvent les livres nous accompagnent humainement et émotionnellement, ils nous permettent pas forcement de fuire la réalité mais d’apprendre à l’appréhender et à l’affronter. La littérature jeunesse ou la littérature en général, est riche en enseignements.

Ce tome 3 du Maître des livres est aussi magnifique que les précédents. Un beau coup de cœur, une lecture émouvante, drôle et tendre. Avec des personnages qui deviennent nos amis l’espace d’une lecture et un déclaration d’amour aux livres que j’ai toujours du plaisir à lire.

« Il n’existe pas de vision bonne ou mauvaise. Néanmoins, il existe des façons différentes de ressentir les choses« 

Le maître des livres, tome 2

Le-Maitre-des-livres-T02-KomikkuTitre: Le maître des livres, tome 2 
Auteur:
Umiharu Shinohara
Éditeur: Komikku
Nombre de pages: 192
Catégorie:
manga
Parution: 28/08/2014

Résumé de l’éditeur

Mikoshiba est un homme simple. Mais dans la bibliothèque pour enfants où il travaille, il excelle. Ce véritable sommelier de la littérature jeunesse ne se contente pas de raconter des histoires aux enfants. Il donne un sens à leurs lectures en sélectionnant minutieusement les titres qu’il leur fera découvrir et qui pourra changer leur vie à jamais.
Une magnifique ode à l’industrie du livre, un puissant hommage aux grands classiques de la littérature jeunesse du monde entier.

Avis

Chronique du tome 1 ici

C’est avec un immense plaisir que j’ai retrouvé le maître des livres et sa bibliothèque qui semble avoir le pouvoir de guérir les cœurs et les âmes en peine.

Mikoshiba, continue à voir défiler dans la rose trémière des personnes qui sont venues chercher un livre ou se chercher à travers une lecture, sa notoriété lui apportera de nouveaux lecteurs qui semblent lui porter une confiance toute particulière et l’espoir de trouver les réponses qu’ils cherchaient.

« Avec les livres pour enfant, tout ce que vous croyez deviner a rarement lieu. La logique habituelle ne fonctionne pas dans cette littérature… on se retrouve instantanément absorbé par l’histoire. » P. 95.

Ce manga démontre qu’il n’y a pas d’âge pour lire de la littérature jeunesse ou pour enfant car le livre devrait être un objet pour tous. Peu importe notre âge, on peut lire la littérature qui nous inspire même si cela nous vaut des remarques désobligeantes. Encore une fois, Le maître des livres défend avec ferveur la lecture et en particulier la littérature jeunesse.

La lecture sous toutes ses formes est donc au coeur de l’histoire. Par exemple, on apprend que lorsqu’on lit un livre à quelqu’un le plus important est de « vivre l’histoire ensemble « . Cette activité est aussi un partage, un moment privilégié entre l’enfant et ses parents ou entre deux personnes, tout simplement.

Dans ce second tome nous retrouvons les personnages principaux qui font vivre la bibliothèque comme les gentilles bibliothécaires  Kayo et Mizuho mais aussi Myamoto habitué des lieux et qui ne peut surtout pas se passer des lectures conseillées par Mikoshiba. Le charme de ce manga ce sont aussi les nombreux personnages qui sont souvent de passage qui viennent avec leur vécu et blessures, soit par hasard, soit par choix, fouler le sol de la rose trémière. Un point commun les distingue: leur passage à la bibliothèque les changera.

Lire ce manga procure beaucoup de plaisir aux amoureux des livres. A chaque fois, je fais d’agréables découvertes comme le conte du Coquillage de feu de Kenji Miyazawa et je suis toujours ravie de retrouver des textes que moi-même j’affectionne. Une certaine poésie anime cette belle histoire, on en sort apaisé. Mon coup de cœur demeure intacte pour cette série.

Le tome 2 du Maître des livres est une belle pépite pleine d’espoir. Une magnifique déclaration d’amour à la lecture et ses pouvoir que je vous recommande, bien évidemment.

« C’est le livre qui choisit son lecteur »

Djihane S.