La femme au tableau

La-Femme-au-Tableau-Affiche-FranceSynopsis

Lorsqu’il fait la connaissance de Maria Altmann, un jeune avocat de Los Angeles est loin de se douter de ce qui l’attend… Cette septuagénaire excentrique lui confie une mission des plus sidérantes : l’aider à récupérer l’un des plus célèbres tableaux de Gustav Klimt, exposé dans le plus grand musée d’Autriche, dont elle assure que celui-ci appartenait à sa famille !

Bande annonce

Avis

La magie du cinéma réside dans le fait de nous faire découvrir des destins qui nous étaient dès lors méconnus, de nous les exposer avec tant de ferveur que l’on se sent investi émotionnellement par leur histoire. La femme au tableau fait parti de ces films.

Le film retrace le combat de Maria Altmann, une juive américaine d’origine autrichienne, pour récupérer cinq tableaux du célèbre peintre Gustav Klimt. Peintures dérobées à sa famille par les Nazis durant la seconde guerre mondiale et qui se trouvaient dans un Musée en Autriche dont le gouvernement se déclarait comme étant le légitime propriétaire. C’est l’excellente Helen Mirren qui incarne cette femme forte qui dans sa quête de récupérer les biens de sa famille rouvre quelques blessures encore douloureuses de son passé. C’est avec beaucoup d’émotion qu’on se plonge dans son histoire mêlée à l’Histoire avec un grand H, l’entrée des Nazis en Autriche, le dépouillement des juifs de leur biens et identité.

Le film propose un portrait très personnel et intimiste de cette dame qui finalement ne voulait que ravoir un tableau en particulier, le portrait de sa tante Adele Bloch-Bauer qu’elle aimait infiniment, représentée dans une célèbre peinture « The woman in gold ». Entre son combat dans le présent et ses flash back dans un passé tourmenté, il m’en a fallu du temps pour me remettre de mes émotions à la fin du film.

La femme au tableau c’est aussi l’histoire de E. Randol Schoenberg, dont le grand père n’était autre que le peintre, théoricien et compositeur autrichien Arnold Schoenberg. Avocat de Maria Altmann, il a cru en elle et s’est inverti professionnellement mais surtout humainement dans la récupération des tableaux de cette femme. Il voulait rendre hommage à ses propres ancêtres et rendre justice à tous ces semblables dépouillés par les Nazis durant la seconde guerre mondiale.  C’est Ryan Reynolds qui incarne avec brio cet ambitieux avocat,  dans une comédie ou dans un drame, l’acteur a cette extraordinaire aptitude de se mettre dans la peau de n’importe quel personnage, j’ai adoré sa prestation.

La femme au tableau est un film magnifique qui vous prend aux tripes, émouvant et très réaliste, il est porté par des acteurs au sommet de leur art. Je vous conseille d’aller le voir car il en vaut le détour. Ce film est un coup de cœur.

Djihane S.

La_Femme_au_tableau   la femme en or

Publicités

10 réflexions sur “La femme au tableau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s