Avec tes yeux

avec tes yeux

Je remercie les Presses de la cité pour cette lecture.

Titre: Avec tes yeux
Auteur:
Sire Cedric
Éditeur:
Presses de la cité
Nombre de pages: 560
Catégorie:
Polar, suspense, thriller
Parution: 08/10/2015

Résumé 

Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D’épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu’il a déjà fragile. Si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d’un autre, torturant une jeune femme… Persuadé qu’un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.

Avis

Angoissé et soulagé, voila comment on se sent après avoir lu Avec tes yeux de Sire Cedric. Ce qu’il se fait de mieux dans les nouveautés du genre.

Sire Cedric écrit sans équivoque, ce livre est clairement un thriller sur fond de mystique et avec un brin de polar. Il est passé maître dans ce style d’écriture et cela se voit. La recette marche à merveille, une narration ponctuée de passages construits avec une multitude de phrases courtes pour susciter une sensation de malaise, comme si tout s’accélèrait. L’angoisse est présente tout au long du récit, les visions sont toutes plus brutales les unes que les autres et sont narrées sans pincettes. Une description criante de réalisme que j’aime beaucoup.

3 narrateurs se succèdent pour faire avancer l’histoire: Thomas, le personnage principal qui voit à travers les yeux d’un tueur. Nathalie, l’amie de la personne torturée dans les visions de Thomas. Et le tueur lui-même. Oui, le tueur. Les chapitres qui lui sont consacrés sont toujours courts, mais d’une rare intensité. On a l’impression d’avoir à faire à un monstre tellement la narration est spéciale avec lui. Un monstre ? Un diable plutôt ? Ou quoi d’autre ? On est totalement perdu face à lui, le mystère est fascinant. Thomas lui, est un homme ordinaire, jusqu’à ce qu’il se fasse hypnotiser pour vaincre ses insomnies… Pourquoi se met-il à voir à travers les yeux d’un autre ? Pourquoi lui ? Pourquoi maintenant ? Ce qui est certain, c’est que sa vie en sera à jamais chamboulée.

Avec tes yeux m’a surpris un nombre incalculable de fois. Cela commence avec des petites choses anodines auxquelles on ne pense pas du tout. Sire Cedric a réussi à faire s’esquisser un sourire sur mon visage si sérieux de lecteur plongé dans un bon livre. J’aime être surpris, en bien ou en mal, mais je déteste deviner. On a beau s’imprégner du style d’écriture du Sire, à aucun moment je n’ai pu entrevoir quoique ce soit. Même au moment où j’ai cru enfin comprendre, je me suis rendu compte que l’auteur n’a faisait que jouer avec mon cerveau ! En nous donnant des informations au bon moment, l’auteur fait en sorte que nous nous convainquions seuls devant toute les cohérences, jusqu’à tout détruire et nous démontrer que tout ce qu’on peut lire peut concorder sans être la vérité.

L’histoire est plus complexe qu’il n’y parait pour notre plus grand plaisir. Les personnages sont introduits intelligemment. Tout est calculé pour que les révélations soient évoquées au compte-gouttes et rendre le lecteur confus jusqu’au bout. Sire Cedric a écrit un roman extrêmement fascinant. Absolument bluffant.

Angoissant mais bluffant ! Fascinant et intriguant !

Criant de réalisme ! Impressionnant !

Fabien S.

10 réflexions sur “Avec tes yeux

  1. Pingback: 10 lectures pour Halloween | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: Du feu de l’enfer | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s