Strictly Criminal (Black Mass)

criminal

Résumé

Le quartier de South Boston dans les années 70. L’agent du FBI John Connolly convainc le caïd irlandais James « Whitey » Bulger de collaborer avec l’agence fédérale afin d’éliminer un ennemi commun : la mafia italienne. Le film retrace l’histoire vraie de cette alliance contre nature qui a dégénéré et permis à Whitey d’échapper à la justice, de consolider son pouvoir et de s’imposer comme l’un des malfrats les plus redoutables de Boston et les plus puissants des États-Unis.

Avis

Dans son nouveau film, Johnny Depp incarne James Bulger, le plus grand gangster des Etats Unis. Encore une transformation spectaculaire à mettre sur le compte de l’acteur. Tout est fait pour que la ressemblance soit la plus réaliste possible: La dentition, le teint de la peau, la couleur des yeux et des cheveux, la gestuelle… Au fil des années sa calvitie s’est prononcée et sa dentition s’est détériorée, c’est ce genre de détails qui peut paraître insignifiant qui font que ce film est criant de réalisme. Johnny Depp est incroyable dans ce rôle et on voit clairement qu’il a passé des heures à cerner le personnages, allant jusqu’à visionner des vidéos du gangster. Le résultat est incroyable, Depp montre toute la malveillance du personnage, la folie meurtrière mais aussi son côté plus humain qu’il peut avoir avec sa famille. Ça sent l’oscar.

Certaines personnes ayant un rapport avec les victimes de James Bulger et de sa mafia irlandaise ont crié au scandale à la sortie du film, dénonçant une apologie du crime et une glorification de cet homme si cruel. Il est vrai que pour toute ces personnes ce film peut être dérangeant, insultant ou irrespectueux, mais pour les spectateurs comme moi qui ne connaissaient pas ce sombre gangster, c’est une source d’information considérable. Grandement inspiré du livre Black Mass écrit par Dick Lehr et Gerard O’Neill, nous montre surtout comment avec l’aide d’un agent du FBI, Bulger a réussit à s’imposer comme un des plus grand criminel des Etats Unis et à passer entre les mailles du filet de la justice pendant plus de 20 ans.


En plus de se reposer sur le jeu d’acteur de Johnny Depp, le film possède un casting impressionnant. Joel Edgerton qu’on a pu voir récemment dans Exodus ou Gatsby incarne l’ami d’enfance et agent du FBI John Connelly. Le plus loyal de ses complices ! Le seul à l’être resté jusqu’au bout.
Nous retrouvons aussi Jesse Plemons dans le rôle de Kevin Weeks. Décidément, depuis qu’il a joué dans Breaking Bad, cet acteur enchaîne les films sur grand écran. Battleship et The Program pour ses plus connus. Même si ses rôles ne sont jamais très grands, il sont si diversifiés qu’ils me poussent à penser que cet acteur a un bel avenir devant lui. Bien que je le détestais quand je l’ai connu (Forcément, avec son rôle dans Breaking Bad…), je ne peux que constater que c’est un très bon acteur.
N’oublions pas non plus Dakota Johnson (50 Nuances de Grey), Corey Stoll (Dark Places, Ant-man), Benedict Cumberbatch (Imitation Game mais surtout Sherlock) ou encore Kevin Bacon (X-Men : Le Commencement).


Nous suivons l’apogée et l’âge d’or de ce parrain de la mafia Irlandaise pendant deux décennies jusqu’à son déclin, forcément le film peut être considéré comme long. Je trouve que la longueur du film et le peu de temps alloué au déclin de l’homme est en parfaite harmonie avec la longue vie qu’il a eu. On assiste aux moments de folie de Bulger avec effrois. Cet homme pourtant si chaleureux avec sa famille se montre intraitable avec ses ennemis ou les traîtres. Ses coups de sang fréquent ont glacé le mien. J’ai beaucoup aimé ce biopic.

Strictly Criminal est un biopic très intéressant et ultra réaliste 
traitant du criminel le plus recherché des Etats Unis entre 1996 et 2011. 

Fabien S.

 

4 réflexions sur “Strictly Criminal (Black Mass)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s