Bitch

BitchJe tiens à remercier les Editions JC Lattès &Moi pour cette lecture.

Titre: Bitch
Auteure:
Radhika Sanghani
Éditeur:
JC Lattès &Moi
Traducteur:
Perrine Chambon
Parution :
03/02/2016
Catégorie:
roman – chick lit
Nombre de pages: 
315

Résumé

Après avoir réussi à perdre sa virginité avant la fin de ses études, Ellie entre désormais dans la vie d’adulte : son diplôme en poche, elle a décroché un stage dans un magazine et vit désormais en colocation. Et elle est toujours célibataire, mais peu importe, elle ne veut pas de petit ami de toute façon. Ce qu’elle veut, c’est enchaîner les aventures sans lendemain. Multiplier les conquêtes et gagner en expérience, tel est le nouveau but d’Ellie. Entre rencontres et situations sexuelles improbables, elle n’est pas au bout de ses surprises…

Avis

Quel bonheur de retrouver mon empotée préférée Ellie Kolstakis découverte dans Virgin, une chick-lit que j’avais adoré.

Elle est de retour, après sa quête du Saint-Graal, c’est à dire le compagnon qui la délivrera de sa virginté dans le tome 1. Dans ce second volet de ses aventures, elle découvre les joies de la colocation et du célibat… quand Ellie se met en quête d’une aventure d’un soir ça risque d’être hilarant.

Le point fort de Bitch est assurément son humour désopilant. L’auteure nous fait rire avec avec les frasques qu’Ellie multiplie. Son inscription sur un site de rencontres,  les messages qu’elle reçoit de séducteurs en tout genre, vous feront rire aux éclats. Qui ne s’est pas un jour inscrit sur l’un de ces sites qui vous font miroiter la rencontre avec votre âme soeur? Nombreuses sont celles qui se retrouveront dans ces mésaventures.

Dans le premier tome, Ellie tenait un blog pour parler des soucis que les femmes rencontrent dans leur quotidien, notamment, l’épilation. Dans le second, nous avons droit à une chronique où elle raconte ses rendez-vous ratés. J’ai adoré les lire.

Ellie est un personnage extrêmement attachant même si parfois on a envie de la secouer un bon coup et c’est ce qui fait son charme. Même ses amis ont des personnalités hors normes.

Radhika Sanghani m’a séduite avec sa plume décalée, provocatrice et engagée. Car Virgin et Bitch ce n’est pas juste une affaire de sexe. Les deux tomes nous présentent en quelque sorte une parodie des romances, l’auteure s’amuse avec ses lecteurs et les codes du genre. Elle ne vous donnera pas ce à quoi vous vous attendez. Cela pourrait être frustrant pour certaines mais je trouve que c’est ingénieux, Ellie n’est pas une écervelée qui « foire » toutes ses relations et qui est obsédée par le sexe. Elle est, à sa façon, une féministe qui a envie d’en finir avec les stéréotypes qui entourent les femmes libérées. Elle nous offre une autre définition du mot bitch qu’elle voudrait vider de ses connotations négatives.

Bitch est hilarant et jouissif. Un excellent moment de lecture que j’ai adoré et Radhika Sanghani, mon auteur coup de cœur en ce début d’année. A quand son prochain titre ?

Djihane S.

Une réflexion sur “Bitch

  1. Pingback: Défi littéraire 2016 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s