La curiosité

la curiositéJe tiens à remercier les Editions Presses de la cité pour cette excellente lecture.

Titre: La curiosité
Auteur: 
Stephen Kiernan
Traductrice:  Anne-Sylvie Homassel
Éditeur:
Presses de la cité
Nombre de pages: 537 
Catégorie:
Science-fiction
Parution: 04/02/2016

Résumé

Projet Lazaez: ressusciter les morts.
Quelle surprise pour Kate Philo et ses coéquipiers lorsqu’ils trouvent, au cours d’une mission scientifique dans l’océan Arctique, un corps conservé dans la glace puisque plus d’un siècle. L’homme d’abord baptisé « Franck » puis plus sobrement « Sujet Numéro Un », est ramené à la vie grâce à une technique révolutionnaire – jusqu’alors testée sur des sardines et autres petites créatures marines.
« Sujet Numéro Un » s’appelle en réalité Jeremiah Rice.
Né en 1868, marié, père d’une fillette, il était juge dans la petite ville de Lynn, non loin de Boston. Il aimait le Base-ball et les livres. Il a perdu la vie – sa première – en 1906, lors d’une expédition vers le pôle Nord.
Tandis que la presse s’emballe, Jeremiah, soutenu par Kate, dont il va peu à peu se rapprocher, découvre avec stupeur l’Amérique des années 2000. Il ne sait pas encore que ses jours sont comptés…

Avis

La curiosité est un bien curieux roman. Classé dans la science fiction, il avait cette atmosphère angoissante et oppressante qui annonçait un événement hors du commun. On le sait déjà, une équipe de scientifiques va trouver un homme mort prisonnier d’un bloc de glace qu’ils nomment primaire. L’extraordinaire dans cette histoire est que le laboratoire qui menait cette expédition avait mis au point une technique de réanimation d’espèces mortes coincées dans cette glace primaire. L’espérance de vie de ces petits organismes ne dépassait pas les quelques secondes mais réanimer un être humain, c’est le miracle qui était attendu. Entre éthique scientifique et progrès que choisira le laboratoire ?

Dans le roman plusieurs personnages prennent en charge la narration du récit, chapitre après chapitre, Kate Philo, une scientifique au grand cœur. Daniel Dixon, un journaliste pot de colle chargé de couvrir l’affaire. Erastus Carthage, le directeur et responsable du laboratoire qui mène ces expériences, excentrique et égocentrique, il n’hésite pas à malmener ses employés. Ce que j’ai apprécié dans ce mode de narration est le fait que quand c’est au tour de Jeremiah Rice de prendre la parole dans le texte, sa manière de s’exprimer est adaptée à son époque de naissance. Un contraste entre un monde qui a bien évolué depuis le 19ème siècle et son monde à lui qui était autre. Les deux personnages que j’ai le plus appréciés ce sont Kate et Jeremiah.

La curiosité est un roman très riche, Stephen Kiernan a le souci du détail au point que mêmes les explications scientifiques sont crédibles et donnent l’impression d’être réelles. N’étant pas dans le domaine, je ne saurai détecter ou citer les éléments qui existent réellement mais on sent le travail que l’auteur a effectué pour son roman. Malgré quelque petites longueurs dans le texte en rapport avec ces descriptions scientifiques j’ai adoré ma lecture.

Le roman est en cours d’adaptation cinématographique par la 20th Centery Fox et cela ne m’étonne pas car il donne lui-même l’impression d’être un film que l’on est en train de lire/voir. La plume de l’auteur est fluide et l’alternance de points de vue nous fait suivre l’histoire en passant d’une séquence à une autre, comme au cinéma. Par ailleurs, le côté science-fictionnel mis à part La curiosité s’interroge également sur la mort et le sens de la vie. Un côté spirituel agrémenté par une belle histoire d’amour. 

Voici une lecture qui ne peut pas vous laisser indifférents. La curiosité est à la fois spirituel, passionnant et fait réfléchir. Peut-on tout se permettre au nom de la science ? Ou encore quel valeur accorde-t-on à la vie et à la mort ? Bienvenue dans l’univers de Stephen Kiernan, mystérieux et happant.

Djihane S.

Chroniques presses de la cité

Défi littéraire 2016

défi littéraire 2016

9 réflexions sur “La curiosité

  1. Pingback: Défi littéraire 2016 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s