Un si joli mois d’août

Un si joli mois d'aoûtJe tiens à remercier les Editions Denoël pour cette lecture.

Titre: Un si joli mois d’août 
Auteur: 
Pierre-Etienne Musson
Éditeur: Editions Denoël 
Nombre de pages: 434
Catégorie:
roman historique
Parution: 18/02/2016

Résumé 

Août 1914, la déclaration de guerre vient bouleverser le quotidien tranquille des villageois de Nouan-le-Fuzelier en Sologne. Antoine Richerand, l’instituteur, part pour le front, laissant derrière lui Inès, sa ravissante épouse.
Au printemps 1915, grièvement blessé par un éclat d’obus, Antoine est hospitalisé à Paris. Inès lui rend visite régulièrement, s’efforçant de tenir son rôle d’épouse aimante, mais elle découvre un homme transformé, traumatisé par son expérience de la guerre, entre prostration et accès de violence. Exténuée par ses voyages incessants, consciente que l’avenir espéré avec Antoine est désormais impossible, Inès se met à rêver d’une autre vie… Un jour sur les quais de Seine, elle fait la connaissance d’Isidore Lambiot, un vieux garçon un peu excentrique. Ému par la détresse de la jeune femme, il lui propose son aide. Dès lors, Inès va devoir choisir…

Avis

En plus d’avoir cette belle couverture, Un si joli mois d’août évoque une période de l’Histoire qui m’attire en littéraire, la première guerre mondiale. Le roman de Pierre-Etienne Musson ne se focalise pas que sur l’Histoire avec un grand H mais ce qui a suscité mon intérêt était le fait qu’il nous propose de revivre cette période historique à travers les yeux d’un couple. Un couple qui va souffrir de cette guerre qui mettra en péril leur amour, on ne sera jamais la même personne lorsqu’on a été confronté à l’horreur.

Antoine et Inès, un jeune couple marié envisageaient l’avenir autrement que loin l’un de l’autre. Lorsque la guerre éclate Antoine est obligé de partir défendre son pays laissant derrière lui Inès. Par chapitres interposés, on suit ces personnages, l’un confronté à la guerre et au désarroi, l’autre, dans son village, vivant dans l’attente du retour de son mari. Deux points de vues que l’on verra évoluer au fil des pages. Le récit est ponctué de lettres que les deux époux s’envoyaient, un échange plein de tendresse et d’amour.

Le roman se déroule durant trois périodes clés 1914, 1915 et 1915, la narration n’est pas linéaire ce qui peut perturber le lecteur surtout que les chapitres sont courts et la transition entre chaque chapitre est donc assez rapide.

Ce qui m’a touchée dans cette histoire est de voir combien une guerre peut marquer au fer rouge un soldat ou un n’importe quel citoyen, les séquelles peuvent être physiques mais surtout psychologiques. Antoine n’est plus l’homme qu’il était et c’est désolant à voir, il n’a plus de retour en arrière possible. de ce fait, une profonde tristesse imprègne le texte et on arrive à ressentir la douleur des personnages. Inès est confrontée à un dilemme, rester avec son mari qui n’a presque rien à offrir ou le quitter pour prétendre à un meilleur avenir.

On ne peut s’empêcher de ressentir une pincée d’égoïsme chez Inès qui grandit en elle au fil des jours et particulièrement quand elle va rencontrer un autre homme. Quel choix va-t-elle faire finalement ?

Pierre-Etienne Musson, traite d’un aspect qui pourrait être considéré comme faisant partie des « coulisses » de la première guerre mondiale et qui peut correspondre à n’importe quelle guerre: ces épouses qui se retrouvent démunies sur tous les plans: psychologique, affectif, matériel, etc. On ne parle pas assez d’elles dans nos livres d’histoire.

Un si joli mois d’août est un très beau roman, une lecture que j’ai beaucoup aimé.

Une belle plume qui nous transcrit la douleur d’une génération perdue et marquée au fer rouge. Des personnages attachants ou détestables, même si l’on n’est pas toujours d’accord avec leurs choix ou la tournure que prend leur histoire. Le texte nous plonge dans période historique certes romancée mais qui demeure réaliste.

Djihane S.

Publicités

5 réflexions sur “Un si joli mois d’août

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s