Warcraft: le commencement

WarcraftSynopsis

Le pacifique royaume d’Azeroth est au bord de la guerre alors que sa civilisation doit faire face à une redoutable race d’envahisseurs: des guerriers Orcs fuyant leur monde moribond pour en coloniser un autre. Alors qu’un portail s’ouvre pour connecter les deux mondes, une armée fait face à la destruction et l’autre à l’extinction. De côtés opposés, deux héros vont s’affronter et décider du sort de leur famille, de leur peuple et de leur patrie.

Bande annonce

Avis

Nous attendons toujours ce genre de films avec impatience. La bande annonce nous a montré un aperçu très impressionnant de l’adaptation du célèbre jeu WOW: Word of Warcraft.

Lorsque les Orcs débarquent de leur monde dévasté dans le royaume pacifique  d’Azeroth, ils apportent avec eux la désolation et une magie noire qui se nourrit de la vie. Des héros vont se manifester pour se donner pour objectif : sauver leur monde et leur peuple de la destruction. Parmi eux Anduin Lothar, un valeureux guerrier humain, Durotan, un Orc avec le sens du devoir, Garona,  mi-orc/mi-humaine et Khadgar, un magicien téméraire.

Le film gagne haut la main le pari des prouesses techniques. Vu en 3D, nous étions bouches-bées devant une telle qualité visuelle, rien n’a été laissé au hasard, Warcraft est visuellement parfait. Les effets spéciaux, le monde créé, la magie, maquillage des différents peuples ou encore les magnifiques costumes, le spectateur en prend plein les yeux.

L’histoire monte en crescendo jusqu’à un dénouement et un final épiques. Elle ne s’essouffle à aucun moment et nous fait rêver du début jusqu’à la fin, pour nous donner à voir un monde extrêmement riche. La fin laisse présager une suite que l’on attendra avec grande impatience. Nous avons adoré ce film jouissif.

L’illusion instaurée par l’équipe technique du film est juste parfaite et les acteurs y sont aussi pour quelque chose. Les Orcs avec leurs corps imposants donnent réellement l’impression d’exister et de ressembler à ce que l’on voit. L’expérience est d’autant plus très impressionnante en 3D. Travis Fimmel, vu notamment dans la série tv Viking, était époustouflant dans le rôle du valeureux guerrier Anduin, mon personnage préféré avec Garona très bien interprétée par Paula Patton.

Warcraft: le commencement est la première adaptation d’un jeu vidéo réussie. Un visuel époustouflant, une histoire épique et d’excellents acteurs interprétant des personnages mémorables. Un univers prenant et addictif.

Djihane S.

14 réflexions sur “Warcraft: le commencement

  1. Je l’ai vu hier soir et je l’ai trouvé nul. Niveau mise en scène il y a de l’idée, visuellement c’est très beau et les Orcs sont superbement bien foutus !
    Dominic Cooper et Travis Fimmel jouent comme des pieds (alors que je les adore !). C’est trop manichéen, trop classique.
    Le montage est mal foutu. Bref, je comprends que pour une adaptation de jeu vidéo tout le monde crie au génie, mais clairement c’est surestimé pour ma part..

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai vu hier 🙂 hiiii ! J’ai adooooré ! Je suis allée le voir en VOSTFR, c’est le premier que je vais voir comme ça au cinéma, l’avantage ? pas beaucoup de monde en salle 😀
    Je n’ai envie que d’une chose, voire la suite! Tout était parfait. Le premier plan sur Durotan est saisissant. Les effets spéciaux sont superbes! Il me tarde qu’ils préparent la suite 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s