Elvis et Nixon

elis et nixonSynopsis

Le 21 décembre 1970, Elvis Presley se rend à la Maison-Blanche où il demande à parler à Richard Nixon, le président des États-Unis. Le célèbre artiste a écrit une lettre au président Nixon, dans laquelle il dénonce les problèmes de drogue dans la société. Le “King” veut lui exprimer son souhait d’être engagé comme agent infiltré du Bureau des narcotiques et des drogues dangereuses, pour lutter contre le trafic de stupéfiants. Nixon le républicain, qui n’est qu’au début de son mandat, est alors assez impopulaire auprès des jeunes. Il pense que sa rencontre avec Elvis améliorera son image.

Bande Annonce

Avis

Quand on n’a pas vu une bande annonce du film qu’on va voir et qu’on n’en a jamais entendu parler, on n’a pas d’attentes particulières. On ne peut donc pas parler d’une déception, mais c’est assurément une perte de temps. Ce film qu’on peut considérer comme un mélange entre une comédie et un biopic ne fait pas rire et n’informe en rien le spectateur sur leur fameuse rencontre puisque personne ne sait ce qu’ils ont pu se dire dans le bureau ovale.

C’est d’ailleurs de ce postulat que sont partis les scénaristes. On ne sait pas alors on peut inventer ce que l’on veut. Et ce qu’ils ont imaginé est complètement dingue, surréaliste. Je comprends l’intention de faire rire par l’absurde, je suis même fan de ce genre d’humour, mais ici c’est raté. C’est peut être dû au fait que je ne connaisse rien à Elvis hormis ces chansons les plus connues et que je ne connaisse rien de Nixon à part le fait qu’il fut président des Etats Unis, mais les films grands public sont sensés passer outre ces barrières.

Je ne juge jamais l’apparence des acteurs qui incarnent une personne ayant existé mais cet Elvis n’est qu’une parodie de pacotille. Je me demande comment Michael Shannon, l’acteur qui l’incarne, a pu si mal jouer son rôle (Sauf si c’est fait exprès, dans ce cas c’est navrant). Une des rares scènes drôles du film, c’est lorsque l’on voit un sosie d’Elvis confondre le King avec un autre sosie, c’est dire qu’il ne lui ressemble absolument pas.

Plusieurs fois j’ai voulu sortir de la salle de cinéma tellement je m’ennuyais mais à l’approche de la si attendue rencontre je me suis efforcé de me retenir. Et pour quoi ? Une rencontre qui dure dix minutes et sans aucun intérêt. Rien ne se passe d’intéressant dans ce film.

Ce film est une déception pour nous.

Fabien S

Publicités

6 réflexions sur “Elvis et Nixon

  1. Après avoir vu l’affiche, ça ne me disait rien qui vaille. En allant voir un autre film, j’ai alors découvert la bande-annonce, et ça ne m’a pas donné envie – j’ai pressentie que je serai déçue, comme ça avait été le cas pour « In the Loop ». En lisant ta chronique, je sais que j’ai bien fait… :/

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s