Miss Peregrine et les enfants particuliers (Film)

miss_peregrine_et_les_enfants_particuliersSynopsis

À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs …  et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis.

Bande annonce

Avis

Après avoir découvert le tome 1 de Miss Peregrine, je suis tombée amoureuse de cette saga atypique. C’est avec une grande impatience que je suis allée voir le film qui signe le retour en force de Tim Burton.

Jacob est un jeune adolescent très proche de son grand père. Il lui a toujours raconté des histoires d’aventures et d’êtres extraordinaires. Quand son grand-père semble avoir des problèmes, Jacob se précipité chez lui mais ce qu’il découvre est un cauchemar. Cet être cher est décédé en lui laissant des consignes étranges et il a vu pour la première fois un monstre… personne ne le croira et il devra suivre une thérapie.

Entre songes et réalité, l’histoire de Jacob va nous entraîner dans des lieux magiques, effrayants et fascinants à la fois. Au début du film, j’avais l’impression de voir le livre en accéléré mais cette sensation s’est vite dissipée pour laisser place à l’émerveillement. Voir les personnages que l’on a imaginé en chair et en os si bien incarnés est un réel plaisir.

Je ne vais pas comparer le livre et le film dans cette chronique, j’y consacrerai plutôt un instant adaptation (vidéo). Mais je peux déjà vous dire que Tim Burton nous offre une excellente adaptation, avec des différences et des libertés prises concernant les personnages et l’histoire mais cela ne m’a pas dérangée. Je ne suis pas adepte des adaptations fidèles à 100% à l’oeuvre originale, je trouve que prendre des libertés nous procure une expérience cinématographique plus intéressante. Même en ayant lu le livre, j’ai été surprise!

L’univers de Miss Peregrine et les enfants particuliers colle parfaitement à l’univers de Tim Burton. L’alliance des deux nous donne un film au visuel soigné, Tim Burton a su retranscrire sur grand écran le côté étrange et effrayant de l’histoire de Ransom Riggs. Mais également toutes les questions qui accompagnent le passage à l’âge adulte.

Que serait le film sans ses personnages particuliers ? J’ai été ravie par le choix des acteurs et leur excellente prestation. Chacun incarne et donne vie à des protagoniste sortis tout droit d’un conte onirique et effrayant. Malgré son jeune âge Asa Butterfield (Jacob) a su montrer toutes les émotions par lesquelles Jacob passe à cause de tous les bouleversements qui vont survenir dans sa vie. Ella Purnell était également magnifique dans le rôle d’Emma, elle garde son calme et gère les conflits avec beaucoup de maturité. Et n’oublions surtout pas la magnifique Eva Green qui donne de la sensualité et de la force à Miss Peregrine.

Avec le recul, je me rends compte que le film est également un coup de cœur. J’ai été charmée par les acteurs, transportée par l’univers oniriques et mystérieux de l’histoire, en somme, j’ai passé un excellent moment. Certes, Miss Peregrine a été adapté au grand public et certains éléments de l’histoire en été simplifiés mais la magie de l’univers des enfants particuliers reste intacte.

Djihane S.

2 réflexions sur “Miss Peregrine et les enfants particuliers (Film)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s