Les larmes de Cassidy

les_larmes_de_cassidy__c1_largeTitre: Les larmes de Cassidy
Auteure: Amy Wane Loth
Éditeur: Charleston
Nombre de pages: 448
Catégorie:
roman historique
Parution: 09/11/2016

Résumé de l’éditeur

Paris, 1935.
Matthew Alban-Wilson est un jeune et brillant docteur qui exerce dans un hôpital parisien. Il s’intéresse tout particulièrement à une patiente dans le coma, arrivée sept ans plus tôt. Lorsque celle qu’il a prénommée Blanche se réveille miraculeusement, le docteur ne peut refréner sa curiosité. Inspiré par les travaux de sa mère, écrivaine, et de sa grand-mère, psychiatre, Matthew demande à Blanche de lui raconter son histoire.
La jeune femme est en réalité Cassidy McMurray, une aristocrate irlandaise. De Clifden à Paris en passant par l’Inde, les mots de Cassidy et la plume de Matthew retracent l’histoire d’une fille de l’Eire, l’histoire d’une femme du xxe siècle. Mais avec près d’une décennie perdue, Cassidy retrouvera-t-elle le goût de vivre ?

Avis

En 1935, un jeune docteur : Matthew Alban-Wilson s’intéresse de très près à une jeune femme dans le coma depuis 7 ans. Personne ne connaît son identité, on la nomme Blanche. Quand elle se réveille enfin, la curiosité de Matthew n’est que plus vive. Le mystère qui entoure sa patiente se dissipe petit à petit quand on plonge dans son passé. Elle s’appelle Cassidy McMurray et son histoire est un roman.

Je suis vraiment fan de ce genre de romans historiques qui mettent en scène des femmes que l’on suit de l’enfance jusqu’à l’âge adulte. Surtout quand leurs vies sont semées d’embûches. Dans un premier temps, j’ai beaucoup aimé l’histoire car elle m’a fait voyager. Le parcours de Cassidy est émouvant et éprouvant. Le roman est le bon exemple de la saga familiale que l’on suit sur plusieurs années, riche en rebondissements. On sent également l’immense travail documentaire effectué par l’auteure pour assurer à ses lecteurs une immersion totale dans cette époque.

Dans un second temps, cette richesse peut parfois desservir le texte. Notamment concernant les personnages, il y en avait beaucoup et j’avais parfois du mal à me rappeler qui était qui. Les éditions Charleston ont joint un arbre généalogique au roman mais cela n’a pas forcement dissipé la confusion concernant tous ces personnages car il fallait également se rappeler de qui ils étaient.

En parlant de personnages, Amy Wane Loth ne les ménage pas, ils vont en voir de toutes les couleurs. Le Docteur Matthew est vraiment un personnage intéressant et on a envie de plus le connaître. Bien sûr, ma préférence va à cassidy. J’ai adoré la voir grandir et surmonter les tragédies qu’elle a subies. On l’aime pour son intelligence mais aussi parce qu’elle a une forte personnalité.

L’imagination débordante de l’auteure nous mène de De Clifden à Paris en passant par l’Inde pour nous offrir une saga familiale émouvante, riche en rebondissements et mettant en scène des personnages marqués par la vie, l’amour et le destin. Toutefois, je n’ai pas été totalement séduite par ce roman car je m’y perdais, quelques fois, entre les intrigues et ses nombreux personnages.

Djihane S.

Les avis des copines:LC 2016

  • Noëlline du blog La pause libraire (à venir)
  • Delphine du blog L’heure de lire (à venir)
  • Cassandre du blog Casscrouton (à venir)
  • Alison du blog My litte anchor (à venir)
  • Ivana du blog Comme dans un livre (à venir)
  • Sophie du blog C’est quoi ce bazar (à venir)
  • Carene du blog Des mots et moi (à venir)
  • Melusine du blog Carnet parisien. (à venir)
  • Sandrine du blog vu de mes lunettes (à venir)

14 réflexions sur “Les larmes de Cassidy

  1. Pingback: Boîte aux lettres #67 | Les instants volés à la vie

  2. Pingback: La rentrée littéraire Charleston et Diva romance (2017) | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s