Gamer, tome 1 : Nouveau port

gamer-1Je tiens à remercier Babelio et les éditions Kennes pour cette lecture.

Titre: Gamer, tome 1 : Nouveau port
Auteur:
Pierre-Yves Villeneuve
Éditeur: Editions Kennes
Nombre de pages: 305
Catégorie:
jeunesse
Parution: 24/08/2016

Résumé 

Laurianne, mieux connue en ligne sous le pseudonyme de Stargrrrl n’est pas une adolescente comme les autres. Très douée en mathématiques, en sport et en informatique, elle est aussi une très bonne joueuse de jeux vidéo. Elle partage le plus clair de son temps entre son écran d’ordinateur, le skate park et l’école, toujours en compagnie de son meilleur ami Sam. Mais son univers s’écroule lorsque son père lui annonce qu’ils déménagent à Montréal. Arriver dans une nouvelle école n’est jamais facile, surtout lorsqu’on n’a pas la langue dans sa poche et qu’on se met les pieds dans le plat avec la fille la plus populaire de l’école dès le premier jour…

Avis

J’étais très enthousiaste à l’idée de lire le tome 1 de Gamer. Je suis intéressée par tout ce qui touche de près ou de loin la culture geek.

Laurianne est une jeune adolescente douée en informatique et qui passe beaucoup de temps à jouer à un jeu en ligne. Elle est contrainte à déménager avec son père et elle vit cela comme un déracinement de tout ce qu’elle a connu, son lycée et surtout son meilleur ami. Laurie essayera de s’adapter à sa nouvelle ville.

J’avoue que j’avais beaucoup d’attentes concernant ce roman. Je m’attendais à ce que le concept de joueur soit exploité en priorité mais hélas il est relégué au second plan et ce sont plutôt les tribulations d’une adolescente que l’on lit en priorité. Il y a certes des moments où elle joue et que le lecteur est plongé dans son univers de gaming mais ça ne va pas plus loin que le simple jeu. Ce qui m’a gênée dans ma lecture est le fait que l’histoire ne se focalise que sur le quotidien de Laurie où il ne se passe pas de choses bien intéressantes.

J’avais l’impression qu’il manquait à Gamer une intrigue dynamique avec des rebondissements qui auraient rendus l’histoire plus vivante. Car au final, le lecteur ne suit qu’une adolescente qui essaye de s’adapter à son nouvel environnement. A ce niveau le titre est un peu trompeur car Gamer est un roman jeunesse sur la vie d’une adolescente alors que j’aurais aimé découvrir, plus en profondeur, Laurie la gameuse et que sa vie virtuelle soit plus exploitée. Je pense que je suis déçue car je m’attendais à lire un roman comme Addict de Jeanne Ryan qui a été adapté sur grand écran sous le nom de Nerve (chronique).

J’ai tout de même apprécié l’univers du roman et les multiples références à la culture Geek. Entre Docteur Who, en passant par Game of thrones ou l’univers des comics, cela m’a fait plaisir de lire toutes ces allusions explicites ou implicites à l’univers Geek, tellement riche. J’ai également apprécié le fait que Laurie soit une gameuse, fille, car oui, il existe des Geek au féminin. Les femmes ne sont pas très bien représentées dans ce monde qui a une image très masculine et Laurie est un personnage très intéressant, féministe et intelligent.

Gamer n’exploite pas assez l’univers des jeux vidéo, on y suit qu’une adolescente qui tente de s’adapter à son nouvel environnement et il n’y a pas vraiment de rebondissements intéressants. Gamer a tout de même le mérite de mettre en scène une joueuse alors que le monde du gaming a une image très masculine. On apprécie également les références à la culture Geek du roman.

Djihane S.

4 réflexions sur “Gamer, tome 1 : Nouveau port

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s