Tu ne tueras point

tu-ne-tueras-pointSynopsis

Quand la Seconde Guerre mondiale a éclaté, Desmond, un jeune américain, s’est retrouvé confronté à un dilemme : comme n’importe lequel de ses compatriotes, il voulait servir son pays, mais la violence était incompatible avec ses croyances et ses principes moraux. Il s’opposait ne serait-ce qu’à tenir une arme et refusait d’autant plus de tuer.
Il s’engagea tout de même dans l’infanterie comme médecin. Son refus d’infléchir ses convictions lui valut d’être rudement mené par ses camarades et sa hiérarchie, mais c’est armé de sa seule foi qu’il est entré dans l’enfer de la guerre pour en devenir l’un des plus grands héros. Lors de la bataille d’Okinawa sur l’imprenable falaise de Maeda, il a réussi à sauver des dizaines de vies seul sous le feu de l’ennemi, ramenant en sûreté, du champ de bataille, un à un les soldats blessés.

Bande annonce

Avis

Une belle affiche, un bon acteur et une histoire très intéressante, voila ce qui nous a poussés à aller voir Tu ne tueras point. On n’en attendait pas plus que ça, c’est pour cela que nous avons été agréablement surpris.

Tu ne tueras point est un film avec ne histoire très poignante, dans un contexte que l’on connait bien, la seconde guerre mondiale. Dans ce film de guerre, même si les scènes de batailles sont très présentes, ce n’est pas cela le plus marquant. Le plus marquant c’est ce jeune soldat, Desmond Doss, qui refuse de tuer.

Nous adorons découvrir, au cinéma, des hommes et des femmes qui ont marqué notre histoire, connus mais surtout méconnus. Nous assistons au combat de Desmond, tiraillé entre le besoin de défendre sa patrie et la nécessité de respecter ses convictions. Participer à la guerre contre le Japon tout en refusant de tuer quiconque. Un choix que l’armée américaine aura beaucoup de mal à accepter, ce qui mettra Desmond dans une situation très délicate.

Le film est très poignant et plein d’émotion. Desmond est joué par le très bon Andrew Garfield. Cet acteur est excellent, il a déjà prouvé tout son talent (Et je ne parle pas des Amazing Spiderman). Il joue à merveille le rôle de cet objecteur de conscience, il était tout à fait crédible.

Tu ne tueras point est un film long, plus de deux heures et pourtant on ne le ressent pas du tout. On reste fasciné devant le soldat Doss qui est un exemple à suivre et qui mériterait d’être beaucoup plus connu. Nous n’avions jamais entendu parler de lui et de ce qu’il a fait. Il a choisi la vie à la place de la mort et la paix à la place de la violence.

Desmond Doss est un héros, Tu ne tueras point nous le rappelle, à nous de ne pas l’oublier. Un film magnifique.

Fabien S.

Publicités

9 réflexions sur “Tu ne tueras point

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s