Passengers

passengersSynopsis

Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains…

Bande annonce

Avis

On a vu la bande annonce de ce film, un bon nombre de fois au cinéma et on l’attendait avec appréhension. On avait peur d’être déçus et surtout, je ne suis pas fan de Jennifer Lawrence. Ma foi, j’ai presque oublié que je n’appréciais pas cette actrice durant le film.

Une navette spatiale à la pointe de la technologie, emmène 5000 passagers et un équipage à une nouvelle vie, une nouvelle planète à habiter. Le voyage devait durer 120 ans, ils sont donc tous en hibernation. Mais voilà que deux passagers se retrouvent réveillés 90 ans avant la fin du voyage. Pour quels raisons? C’est ce que nous allons découvrir dans Passengers.

Passengers est un film de science fiction qui est plus accès sur l’histoire et les relations entre les personnages que sur l’action qui ne survient que tardivement dans le film. C’est une romance intergalactique entre deux individus qui cherchent à faire connaissance mais surtout tenter de trouver un moyen pour revenir en hibernation. Ils sont loin de se douter des difficultés auxquelles ils devront faire face.

J’ai beaucoup aimé le film dans son ensemble. Le visuel de Passengers est très soigné: les décors, l’espace, la navette, costume et effets spéciaux sont excellents. L’histoire est intéressante malgré quelques petites longueurs et une fin qui aurait pu être plus aboutie. Après tout ce qui s’est passé, j’aurai voulu que la fin du film soit plus romanesque, plus touchante.

Chris Pratt (Jim Preston) est vraiment un excellent acteur. Chaque nouveau rôle qu’il joue dévoile un peu plus son talent. J’ai adoré son personnage Jim, avec un soupçon d’humour et beaucoup de sensibilité. Il formait un beau duo avec Jennifer Lawrence et l’alchimie entre eux était palpable. Michael Sheen, quand à lui, est surprenant dans le rôle d’un droïde, Arthur. Un robot plus vrai que nature.

Passengers est un bon film avec un excellent visuel et une belle romance intergalactique.

Djihane S.

Publicités

7 réflexions sur “Passengers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s