The deep blue sea

the-deep-blue-seaSynopsis

Hester Collyer, épouse de Sir William Collyer, haut magistrat britannique, mène une vie privilégiée dans le Londres des années 1950. A la grande surprise de son entourage, elle quitte son mari pour Freddie Page, ancien pilote de la Royal Air Force, dont elle s’est éperdument éprise. Sir William refusant de divorcer, Hester doit choisir entre le confort de son mariage et la passion.

Bande annonce

Avis

On poursuit la découverte des romances et je vous présente cette fois-ci un drame. The deep blue sea que j’ai vu pour la première fois sur Netflix. Le film relate l’histoire d’une femme infidèle qui quitte son riche mari pour vivre avec son jeune amant. Hester est éperdument amoureuse de Freddie mais elle est loin de vivre avec lui la vie idyllique dont elle rêvait.

Je dois avouer que c’est le casting m’a poussée à le voir. Mais hélas, le film ne m’a pas séduite. J’ai même été déçue. L’histoire est monotone et il n’y a pas vraiment de rebondissements intéressants. L’amour qui est sensé être au cœur de l’histoire est plutôt synonyme de désolation dans The deep blue sea. Ce n’est plus une romance que l’on suit mais les déboires d’une femme amoureuse.

Hester est un personnage qui m’a tantôt fait pitié, tantôt exaspéré la féministe en moi. Je l’ai trouvé faible. Je peux comprendre que l’on n’ait pas forcement toute notre raison quand on est amoureux mais il faut savoir dire stop quand une situation n’offre plus d’issue. Au lieu de cela, elle ne cesse de s’apitoyer sur son sort, tout au long du film, et ne montre d’elle qu’une femme qui ne vit qu’en se raccrochant aux autres.

Freddie, lui, était lâche devant le désarroi de celle qu’il était supposé aimer. On ne le voit pas beaucoup dans le film, principalement dans les souvenirs d’Hester. Il n’a pas assez confiance en lui et ne veut pas faire d’efforts pour changer. Je l’ai trouvé d’ailleurs très égoïste.

C’est surtout avec l’histoire du film que j’ai du mal car il donne une vision assez pessimiste de l’amour. Certes, l’amour tragique peut avoir une certaine beauté au cinéma quand il est bien mis en scène comme dans Avant toi ou encore La cité des anges. Dans the deep plue sea j’avais plus l’impression que la romance n’avait pas de finalité et la relation entre les deux amants était presque creuse.

J’ai toutefois apprécié voir Tom Hiddleston et Rachel Weisz à l’affiche de ce film. D’excellents d’acteurs qui sont plaisants à voir au cinéma et qui offrent toujours de très bonnes performances. C’est dommage que le scénario desserve leur talent.

Deep blue sea est un film sombre et dénué de tout espoir. Il met en scène une romance à sens unique, avec une conception tragique de l’amour et une image pas très valorisante de la femme.

Djihane S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s