The lost city of Z

Résumé

Percy Fawcett est un colonel britannique reconnu et un mari aimant. En 1906, alors qu’il s’apprête à devenir père, la Société géographique royale d’Angleterre lui propose de partir en Amazonie afin de cartographier les frontières entre le Brésil et la Bolivie. Sur place, l’homme se prend de passion pour l’exploration et découvre des traces de ce qu’il pense être une cité perdue très ancienne. De retour en Angleterre, Fawcett n’a de cesse de penser à cette mystérieuse civilisation, tiraillé entre son amour pour sa famille et sa soif d’exploration et de gloire…

Bande annonce

Avis

L’histoire de The lost city of Z retrace une période de la vie de Percy Fawcett, un britannique servant dans l’armée. Son père lui ayant laissé une mauvaise réputation en héritage, il fait tout son possible pour laver son honneur, même si ça nécessite de quitter sa famille pendant plusieurs années. Il part donc en Bolivie pour cartographier la frontière avec le Brésil, mais à son retour, il est transformé. Il n’a qu’une obsession, y retourner pour trouver une cité perdue, bâtie par une civilisation ancienne.

Ce que j’ai aimé dans ce film, c’est l’histoire en elle-même pour commencer, mais aussi le fait d’apprendre quelque chose. C’est une histoire vraie qui a été que très peu modifiée. Fawcett est une personne que j’aurais apprécié rencontrer, il était ouvert d’esprit, en avance sur son temps. Son esprit d’aventurier a parfaitement été retranscrit à l’écran.

Le seul point négatif que j’ai trouvé c’est la longueur du film. 2h20 c’est beaucoup, surtout pour un film avec un rythme si lent. Le film n’est pas une grosse production et reste très réaliste mais il y avait beaucoup de longueurs malgré les ellipses du film. A vouloir retracer toutes la vie de l’explorateur, les producteurs nous lassent un peu avec trop de détails et pas forcement des plus intéressants.

J’ai aussi aimé les acteurs. Charlie Hunnam qui interprète Fawcett est un acteur génial, il joue avec ses tripes. Même Robert Pattinson était convaincant dans le rôle de Henry Costin, l’ami de Fawcett. Nous avons regardé le film en version originale et je dois dire que je ne le regrette pas. Il n’y a pas énormément de dialogue, le film passe beaucoup par les émotions.

The lost city of Z est un bon film retraçant la vie d’un aventurier en avance sur son temps, mais avec un rythme trop lent.

Fabien S.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s