Hollywood dirt, tome 1

Je tiens à remercier Hugo & cie pour cette lecture.

Titre: Hollywood dirt, tome 1
Auteure: 
Alessandra Torre
Traductrice: Caroline de Hugo
Éditeur: 
Hugo & cie
Collection: Hugo New romance
Nombre de pages: 432
Parution: 14/09/2017

Résumé

Le superbe acteur Cole Masten divorce de sa femme, superstar elle aussi. Le mari parfait est maintenant le célibataire le plus sexy d’Hollywood qui se lâche dans des fêtes torrides. Un nouveau bad boy règne sur Los Angeles.
Summer Jenkins est une jolie jeune fille blonde aux yeux noisette qui vit dans un bled paumée de Georgie qui la rejette. Et quand l’avion de Cole Masten atterrit sur l’aérodrome de campagne, tout le monde regarde déambuler cette star dans la ville et reste ébahi. Cole Masten vient visiter le lieu de son prochain tournage et amène Hollywood avec lui. Et quand son chemin croise celui de Summer, elle saute sur l’occasion pour se faire embaucher. Cole Masten est un sex-symbol et toutes les femmes craquent pour lui. Toutes les femmes sauf Summer qui n’aime pas son arrogance et sa manière de parler. Mais là, il va être son patron pour les quatre prochains mois…

Avis

J’ai découvert en 2016, l’une de mes plus belle lectures de l’année: Black lies d’Alessandra Torre, un gros coup de cœur qui m’a marquée. C’est pour cela que j’ai voulu découvrir Hollywood dirt.

J’avoue avoir été déçue par cette lecture parce que j’avais envie, au fond de moi, de retrouver un roman aussi sombre et intense que Black lies. A la place, nous avons une romance, certes sympathique, mais assez classique dans sa construction. Une jeune fille, Summer, vivant dans une ville paumée des USA va rencontrer un acteur célèbre, Cole Masten, qui va venir tourner un film dans son patelin. Au début ils se détestent et puis petit à petit l’attirance qu’ils ressentent l’un vers l’autre va se transformer en romance. C’était sympathique à lire mais assez prévisible et il me manquait cette d’originalité que j’avais apprécié chez cette auteure.

Les chapitres du roman sont très courts (2/3 pages), de ce fait, le passage d’une scène à une autre se fait rapidement et cela peut être assez déconcertant. Malgré tout, j’ai aimé le personnage de Summer dont j’ai apprécié la forte personnalité. Elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense et surtout, ne se comporte pas comme une midinette devant le beau Cole Masten. Ce dernier, est égocentrique, pervers et pas très gentil. Je n’ai pas réussi à l’apprécier parce qu’il se comporte comme un riche qui pense pouvoir tout acheter avec son argent, entre autres. Summer le remettra bien à sa place et ces deux-là ensemble, ça fait bien évidemment des étincelles.

Petite déception pour Hollywood dirt car le roman est assez prévisible et manque d’originalité. Sympathique à lire et avec un brin d’humour. On apprécie aussi l’héroïne qui ne se laisse pas impressionner par le mâle alpha représenté par l’acteur Cole Masten.

Djihane S.

Il y a une adaptation cinématographique pour ce roman, je la regarderai sûrement pour comparer.

3 réflexions sur “Hollywood dirt, tome 1

  1. Pingback: Bilan lectures octobre 2017 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s