The first love melt in ultramarine

Titre: The first love melt in ultramarine
Auteur: Yuki Ringo
Traductrice: Margot Maillac
Éditeur: Taïfu
Catégorie:
Yaoï
Pages:
192
Parution : 14/10/2014

Résumé

Suite à une grave blessure à l’épaule, Kengo se voit contraint d’arrêter le baseball. Alors qu’il est totalement déprimé et perdu depuis la perte de sa passion, il fait la rencontre d’un étrange élève dans la salle de musique de son lycée. Yoshioka est en fait un camarade de classe de Kengo, mais pour une mystérieuse raison, il ne suit plus les cours depuis un an. La musique semble être sa seule échappatoire face aux démons de son passé. De son côté, Kengo ne peut rester impassible et décide de rester près de lui. Une lueur d’espoir vient d’apparaître…

Avis

C’est la première fois que je lis un Yaoï qui est un manga mettant en scène une histoire d’amour entre deux garçons.

Kengo est un lycéen qui a eu une grave blessure à l’épaule qui l’a obligé à arrêter le baseball. L’adolescent est totalement perdu quand il fait une belle rencontre, celle de Yoshioka. Il a redoublié sa classe et il est de ce fait dans la même que Kengo. Même si les premiers contacts ne sont pas faciles, chacun va apprendre à panser les blessures de l’autre.

En lisant ce manga, je ne m’attendais pas à y trouver des thèmes aussi profonds que le harcèlement scolaire et un autre bien plus dur que je vous laisse le soin de découvrir. J’avais la boule au ventre en lisant certains passages de ce qu’a vécu Yoshioka. La cruauté des adolescents entre eux est une réalité, surtout quand ils se trouvent un souffre douleur. Yoshioka était homosexuel et cela va lui valoir bien de mauvaises expériences.

Sa rencontre avec Kengo va apporter un peu de douceur dans sa vie et aussi dans le manga. J’ai beaucoup aimé cette lecture car j’ai été très touchée par ces deux personnages. The first love melt in ultramarine est un one shot et je trouve que Yuki Ringo  a su nous offrir une histoire complète, en un seul volume.

The first love melt in ultramarine est une agréable surprise, un manga touchant qui ne manque pas de profondeur et qui traite, entre autres, de l’homosexualité au lycée, du premier amour et de la difficulté de se faire accepter à l’adolescence où les penchants sexuels sont tabous. Un titre à découvrir, j’ai beaucoup aimé.

Djihane S.

Publicités

7 réflexions sur “The first love melt in ultramarine

  1. Pingback: Links | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s