Les chroniques de Zi, tome 1 : Phelan

Je tiens à remercier les Editions Nathan pour cette lecture.

Titre: Les chroniques de Zi, tome 1 : Phelan
Auteur:
Jean-François Chabas
Éditeur: Nathan
Nombre de pages: 210
Catégorie: 
Jeunesse/aventure/conte
Parution: 11/01/2018

Résumé

Au royaume des Mille Lacs, une sorcière enlève le bébé princier. Elle s’apprête à le dévorer, quand, soudain, l’enfant l’interpelle…
Bien des années après, dans un village, Phelan, un adolescent expert au maniement de l’épée, tombe amoureux fou de la farouche princesse Nara. Il lui a suffi de l’apercevoir, alors qu’elle venait visiter les Mille Lacs depuis son lointain royaume des Trois Vagues. Or le cheval de la princesse s’est emballé et l’a entraînée dans les Monts Jaunes, à la merci de l‘Ogre qui y règne… Personne n’est jamais ressorti vivant de ces montagnes.
Mais Phelan ne peut abandonner l’amour de sa vie. Il se met en route pour sauver la princesse, accompagné de son meilleur ami Turi, aux cheveux bleus, dont la force n’a d’égale que la susceptibilité. Avant même d’atteindre les Monts Jaunes, leur route est truffée d’obstacles et de rencontres plus inquiétantes les unes que les autres. Sans compter que, sur leur chemin, plane l’ombre d’une mystérieuse sorcière…

Avis

Sous cette très belle couverture se cache un conte qui relate l’histoire de Phelan qui décide de partir à l’aventure, afin de sauver une princesse. Avant que son histoire ne débute, le récit s’ouvre sur l’enlèvement du prince héritier par une méchante sorcière. Evènement qui se passe des années avant le départ du héros.

J’ai bien aimé cette lecture mais je dois vous avouer que le texte est vraiment adapté à un jeune public, dès 13 ans. J’aime lire les romans jeunesse mais ici l’histoire est assez classique dans sa construction: le jeune et valeureux héros qui entreprend la quête d’aller sauver une princesse. Ce premier tome introduit l’univers des chroniques de Zi, même si le tout manque de profondeur. Toutefois, cela peut tout à fait convenir à de jeunes lecteurs qui veulent lire un joli conte plein d’aventures.

Je n’ai pas vraiment eu le temps de m’attacher à Phelan mais j’ai trouvé le personnage de la sorcière intéressant. Quelques personnages vont graviter autour du héros et sa quête va l’amener à faire des rencontres ou à croiser des connaissances, bonnes ou mauvaises. Malgré tout, Jean-François Chabas a une belle plume poétique et il a su construire un univers onirique.

Une lecture sympathique mais qui manque de profondeur. Une intrigue classique portée par une jolie plume et un univers qui devrait plaire au jeune public. Et n’oublions pas le fait que la couverture est magnifique.

Djihane S.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s