Haute couture

Synopsis

Alors qu’elle est encore une enfant, Tilly quitte l’Australie profonde à la poursuite de sa passion: la mode. Vingt ans plus tard, après avoir voyagé aux quatre coins du monde, elle revient dans sa ville natale. Les choses ont depuis bien changé: sa mère ne la reconnaît presque plus, les habitants se méfient d’elle, et son compagnon de jeu d’antan, Teddy, est devenu un homme… Entre secrets, amour, et haute couture, la vie du village va se retrouver bouleversée par le retour de Tilly.

Bande annonce

Avis

Haute couture est l’adaptation du roman de Rosalie Ham. Le film est disponible sur Netflix.

Après 20 ans passés loin de chez elle, Tilly, revient dans sa petite ville. Elle a eu le temps de faire le tour du monde et de vivre de sa passion: la couture. Le retour de la jeune femme va bouleverser la routine de tous et dévoiler plus d’un secret.

Je vous avoue que mon avis est plutôt mitigé sur ce film. D’un côté j’ai apprécié le personnage de Tilly, sa force et son talent pour la couture. J’ai également apprécié la pointe de romance que l’on y retrouve. D’un autre côté, j’ai trouvé la production étrange et j’ai été déçue par un événement qui survient à 25 minutes avant la fin du film qui, pour moi, a tout gâché. Mon petit cœur n’y a pas survécu. Il a fallu que j’arrête le visionnage et que je le reprenne un peu plus tard.

La vie de Tilly est profondément triste et elle se croit même maudite. Les habitants de sa ville sont détestables, ils ne l’ont jamais appréciée. Ils sont hypocrites car ils ont recourt à ses services de couturière pour les embellir alors qu’ils ne le méritent pas. La jeune femme a un grand cœur et souffre de ne pas se souvenir d’un événement traumatique survenu durant sa jeunesse. Elle veut surtout comprendre pourquoi elle a été exilée.

Mon avis est donc plutôt mitigé car le film m’a déprimée. J’aurais aimé que certaines choses se passent autrement. Le film met surtout en scène la revanche de Tilly sur les habitants de sa ville. Le tout est profondément triste et sombre. J’ai quand même apprécié les personnages de Tilly et de Teddy. Egalement, la relation drôle et attendrissante de la jeune femme et sa mère, etc.

Djihane S.

Publicités

3 réflexions sur “Haute couture

  1. Pingback: Bilan films et séries: mars 2018 | Les instants volés à la vie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s