Chère Mrs Bird

Je tiens à remercier les éditions Belfond pour cette lecture.

Titre: Chère Mrs Bird
Auteure: 
AJ Pearce
Traductrice: Roxane Azimi
Éditeur: Belfond
Collection: Le cercle Belfond
Nombre de pages: 354
Catégorie: 
roman historique
Parution : 05/04/2018

Résumé

Londres, 1941. À vingt-quatre ans, Emmy n’a qu’un rêve : devenir reporter de guerre. Un rêve qui semble sur le point de se réaliser lorsque la jeune femme décroche un poste au London Evening Chronicles. Enfin, Emmy va pouvoir entrer dans le vif du sujet, partir sur le front, se faire un nom au fil de la plume ! Las, c’est un poste d’assistante à la rédaction du magazine féminin Women’s Day qui lui est offert.Sa mission : répondre aux courriers des lectrices adressés à Mrs Bird, la rédactrice en chef. Mais attention, la terrifiante Mrs Bird est très stricte, et seules les demandes les plus vertueuses se verront offrir une réponse expéditive dans le poussiéreux journal. Un cas de conscience pour la jeune journaliste qui refuse d’abandonner ses concitoyennes en mal d’amour et de soutien amical. Alors que Londres sombre peu à peu sous les bombes, Emmy va mettre sa carrière en jeu pour venir en aide aux femmes restées seules à l’arrière. L’heure de la résistance féminine a sonné !

Avis

Notre histoire se déroule à Londres, en 1941. Nous faisons la connaissance d’Emmy qui rêve de devenir reporter de guerre. Elle décide de postuler à un poste qu’elle pense être dans un grand magazine mais se retrouve, finalement, à être l’assistante d’une certaine Mrs Bird. Une dame dont le rôle est de répondre au courrier des lectrices qui suivent le magazine féminin Women’s Day. La jeune femme se rend vite compte que Mrs Bird ne choisit que les lettres vertueuses et délaissent des femmes avec de réels problèmes.

Le lecteur se demande alors quelle sera la réaction d’Emmy, osera-t-elle affronter la redoutable Mrs Bird? Prendra-t-elle des initiatives ? J’ai beaucoup aimé l’intrigue liée aux échangent épistolaire, j’aurais aimé ne suivre qu’elle. AJ Pearce développe aussi ce qui se passe en dehors du Women’s Day et d’autres aspects de la vie d’Emmy qui n’y sont pas liés. J’ai particulièrement apprécié les dernières pages que j’ai trouvées pétillantes et amusantes.

La seconde guerre mondiale est en toile de fond: raides, peur de bombardements, etc. mais le roman ne s’y attarde pas d’un point de vue dramatique. Le ton de Chère Mrs Bird est plutôt léger et on y trouve un humour cocasse. De plus, les hommes étant au front, les personnages sont majoritairement féminins, même si une touche masculine vient pimenter l’histoire. Cela dit, je n’ai pas particulièrement apprécié les personnages masculins et leurs interventions dans le récit, hormis notre cher Mr Collins, un personnage assez atypique.

J’ai bien aimé Chère Mrs Bird qui nous dépeint un Londres durant la seconde guerre mondiale, presque déserté par les hommes partis au front. J’ai apprécié les échanges épistolaires qui y sont à l’honneur. Ajoutons à cela, Emmy, un personnage que j’ai beaucoup aimé, je l’ai trouvée attachante et elle n’en fait qu’à sa tête. Chère Mrs Bird, Une lecture légère et sympathique.

Djihane S.

Publicités

2 réflexions sur “Chère Mrs Bird

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s