Solo: A Star Wars Story

Synopsis

Embarquez à bord du Faucon Millenium et partez à l’aventure en compagnie du plus célèbre vaurien de la galaxie. Au cours de périlleuses aventures dans les bas-fonds d’un monde criminel, Han Solo va faire la connaissance de son imposant futur copilote Chewbacca et croiser la route du charmant escroc Lando Calrissian… Ce voyage initiatique révélera la personnalité d’un des héros les plus marquants de la saga Star Wars.

Bande annonce

Avis

Si j’avais envie de voir ce film ce n’est pas pour son histoire mais uniquement parce que c’est un Star Wars. La bande annonce ne m’a pas particulièrement attiré et la perspective de voir tout un film centré sur Han Solo ne m’a pas emballé plus que ça. Mais c’est un Star Wars alors j’y vais forcément.

Je suis très content du casting, J’aime beaucoup Emilia Clarke et Woody Harrelson et j’ai été content de retrouver Alden Ehrenreich que je n’avais plus vu depuis Sublime Créatures.

Le film en lui-même est sympathique sans être exceptionnel. Si on retire les éléments Star Wars, c’est un film d’action random avec une intrigue basique: Han prépare un gros coup pour sauver la femme qu’il aime. Ce qui fait le charme de Solo (Ou non, c’est au choix) ce sont tous les petits éléments de la franchise Star Wars: les droïdes, les différentes races, les planètes, les blasters, mais surtout les références. Celles qui portent sur l’univers en lui-même sont les bienvenue, en revanche celles sur Han Solo sont peut être trop nombreuses. Absolument tout ce qui touche au personnage a déjà été évoqué dans les autres films.

Ce spin off démystifie absolument tout sur le personnage et si ça prête à sourire au cinéma, après réflexion c’est dommage d’enlever le côté mystérieux du contrebandier qui marche à contre courant de son univers. Tout est abordé, de la rencontre entre Han, Chewie et Lando jusqu’à la célèbre course de Kessel en moins de 12 parsecs. Parfois c’est même très lourd à l’instar de la scène ou Han obtient son légendaire blaster, bonjour le gros plan sur l’arme pendant de longue seconde.

Finalemnet, on a passé un agréable moment, on ne s’est pas ennuyé. Je n’attendais rien du film je n’ai donc pas été déçu même si il ne m’a pas autant passionné que les autres Star Wars. Un film pas indispensable à la saga, on n’y apprend rien de nouveau mais qui a le mérite de nous replonger dans l’univers si particulier de Star wars.

Fabien S.

Publicités

4 réflexions sur “Solo: A Star Wars Story

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s