Game : Entre nos corps, tome 1

Titre: Game : Entre nos corps, tome 1
Auteure:
 Mai Nishikata
Traductrice: 
Éditeur: Akata
Nombre de pages:
 192
Catégorie: 
Josei
Parution :
08/03/2018

Résumé 

Sayo Fujî, 27 ans, est cadre dans un cabinet comptable. Aussi brillante qu’efficace, elle subit le regard désapprobateur de la plupart des hommes qui l’entourent, qui la jalousent ou acceptent mal qu’une femme se consacre autant à sa carrière professionnelle. Sous ses dehors implacables, Fujî en souffre, comme elle souffre de la solitude qui régit son existence dans l’intimité. Mais l’arrivée d’un nouvel employé au sein de l’entreprise où elle travaille pourrait bien changer la donne. En effet, Ryôichi Kiriyama est à peine engagé qu’il propose à la jeune femme de coucher avec lui. D’abord choquée, Fujî finit par accepter de dépasser les limites d’une simple relation professionnelle, sans pour autant éprouver de sentiments à son égard. Commence alors un étrange jeu entre les deux collègues, entre domination et plaisirs…

Avis

Sayo Fujî est une machine à travailler, ce qui n’est pas du goût de tous ces collègues masculins. Quand Ryôichi Kiriyama débarque au sein  de son entreprise, le nouveau collègue n’hésite pas à lui proposer de coucher avec lui… Après avoir hésité, Fuji accepte le compromis que Kiriyama lui propose.

J’ai bien aimé le premier tome de Game, j’aurais voulu l’apprécier encore plus mais ce fut une lecture sympathique. L’histoire se divise en deux, d’un côté, la relation atypique que les deux collègues vont entretenir. Je suis curieuse de voir comment elle va évoluer: amour ou juste attirance physique. D’un autre côté, nous suivons Fuji dans son combat quotidien au travail, face à des collègue jaloux ou qui ne conçoivent pas qu’une femme puisse se consacrer à sa carrière au lieu de penser à se marier et à avoir des enfants. Ce point de vue totalement misogyne m’a totalement outrée.

De ce fait, Fuji est un personnage qui m’a tout de suite plu car elle tient tête à ses collègues masculins. Elle a une forte personnalité et sait s’imposer. Son tempérament de feu va lui permettre d’avoir une relation explosive avec Kiriyama. Elle ne le laisse pas prendre totalement le contrôle, comme on devine qu’il a l’habitude. Plaisirs, domination et abdication sera le lot de leur relation.

Un premier tome sympathique que j’ai bien aimé. Ce qui me pousse à vouloir poursuivre la série c’est le côté féministe du manga et la curiosité de voir l’évolution de la relation entre Fuji et Kiriyama.

Djihane S.

Publicités

2 réflexions sur “Game : Entre nos corps, tome 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s