Paris by Night

Je tiens à remercier Hugo & cie pour cette lecture.

Titre: Paris by night
Auteure: 
Robyne Max Chavalan
Éditeur: Hugo new romance poche
Nombre de pages: 414
Catégorie: 
Romance érotique
Parution: 06/12/2018

Résumé

Circée est danseuse au Night Birds, un cabaret parisien parmi les plus réputés. Son métier : faire rêver, la nuit, sous la lumière artificielle des projecteurs… Mais lorsqu’un homme mystérieux vient l’observer à chacune de ses représentations, son monde bascule. Surtout lorsqu’il se décide enfin à l’aborder et lui propose de passer cinq nuits blanches avec lui. Cinq nuits, pour explorer chacun des cinq sens… et découvrir qui elle est vraiment.

Avis

J’étais très enthousiaste à l’idée de lire Paris by night car j’avais adoré les tomes 1 et tome 2 de Fire crush. Le nouveau titre de Robyne Max Chavalan ne m’a pas autant séduite que le précédent mais je l’ai bien aimé.

Circée est danseuse dans un cabaret parisien: Le Night birds. Circée est son nom de scène, elle est en réalité Paris, une jeune femme raffinée et sensuelle même si elle n’a pas toujours été ce qu’elle est aujourd’hui. Chaque soir, un homme mystérieux vient l’observer danser. Un jour, il lui fait la plus étrange des propositions: passer avec lui cinq nuits pour explorer chacun des ses sens.

Le concept de l’exploration des sens a été intéressant à découvrir.  Les scènes érotiques ne reposent pas que sur le sexe dans son sens classique mais sur une exploration du corps et de ses sens. J’ai tendance à ne pas aimer les romances érotiques qui font se succéder les relations sexuelles au détriment de l’histoire. Paris by night explore la notion d’érotisme et la tension entre Adam et Paris est palpable. Chaque rencontre, chaque nuit blanche servent l’intrigue et les rapprochent un peu plus de leurs vérités.

Malgré cela, il m’a manqué un petit quelque chose pour que je puisse apprécier entièrement ma lecture. Une grande partie du roman est celle de la découverte de l’un et de l’autre mais certains éléments m’ont un poil déconcertée concernant le comportement de nos héros, qui n’étaient pas assez plausibles. Les derniers chapitres sont intenses. Ce que j’ai le plus apprécié c’est la relation entre Paris et Adam, cette manière qu’ils avaient de s’attirer. J’aurais peut être préféré qu’Adam soit moins indécis dans certaines décisions qu’ils devait prendre mais je me suis laissée séduire par son intensité. Paris, n’est pas en reste car elle a beau se laisser guider par son désir, elle n’est pas moins une femme forte.

Il me manquait un petit quelque chose pour être totalement séduite par Paris by night, mais j’ai bien aimé ce titre qui nous emmène au cœur de l’exploration du désir à travers les cinq sens.

Djihane S.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s