Les audacieuses

Je tiens à remercier les éditions City pour cette lecture.

Titre: Les audacieuses 
Auteure: 
Ahava Soraruff
Éditeur: City
Nombre de pages: 415
Catégorie: 
contemporain
Parution: 27/02/2019

Résumé

Les copains, les fêtes étudiantes et les travaux que l’on termine au petit matin… À l’université, Bérénice, Tennessee et Zola étaient inséparables. C’était le temps de l’insouciance, des espoirs et d’un avenir plein de promesses. Pour « les audacieuses », tout paraissait possible. Une décennie plus tard, la réalité de la vie est passée par là. Ont-elles trouvé le bonheur qu’elles espéraient tant ? Tennessee vit avec un homme violent qu’elle ne parvient pas à quitter. Bérénice et Zola, quant à elles, ne se sont jamais revues. Dix ans plus tôt, à l’université, un événement les a séparées. Un drame dont elles n’ont jamais reparlé et qui les a éloignées. Pourtant, pour aider Tennessee, les amies sont de nouveau réunies. En dépit du passé, l’heure est venue de se réconcilier, de pardonner et peut-être, enfin, de trouver le courage de vivre pleinement…

Avis

J’ai découvert la jolie plume d’Ahava Soraruff grâce à Baby Jane à Brodway qui a été un beau coup de cœur. C’est donc avec un plaisir certain que je me suis plongée dans les audacieuses, un roman que j’ai beaucoup aimé.

L’histoire des audacieuses ne pouvait que me plaire. Nous suivons le destin de trois amies qui se sont perdues de vue Tennessee, Zola et Bérénice. Le lecteur va assister à leur retrouvailles mais sera également plongé dans les 1970 lors de leur scolarité à l’université, un retour vers le passé que j’ai adoré. Tennessee, Zola et Bérénice avaient créé un cercle, elles se sont proclamées Les Audacieuses. Leur but, se lancer des divers défis qui leur permettaient de vivre pleinement leur vie sans regrets.

Ce que j’ai apprécié dans ce récit, c’est l’ambiance qui y régnait. Était-ce de la magie ? Car au fur et à mesure que l’histoire avançait et que l’on découvrait le passé de ces femmes dont la vie est devenue si fade, on se laisse séduire, on se laisse embarquer au gré des mots d’Ahava Soraruff. Je me suis donc retrouvée sur un campus américain des années 1970 et aussi au bord de la mer dans une fête foraine. Un texte bien immersif.

Je n’aurais pas pu apprécier cette lecture si je n’avais pas apprécié ses personnages. L’auteure dépeint trois personnalités totalement différentes et c’est ce qui fait leur force. Tennessee, Zola et Bérénice viennent de milieux différents, ont chacune une histoire à raconter et une personnalité forgée par leur vécu. Leur amitié les a changées et m’a beaucoup touchée. De plus, mêmes les personnages secondaires ne manquent pas d’intérêt.

Les audacieuses est l’histoire d’une amitié, l’histoire de la vie qui avance et qui change le cœur de nos personnages. Un récit touchant, émouvant, des héroïnes authentiques et une plume poétique. J’ai beaucoup aimé m’y plonger.

Djihane S.

2 réflexions sur “Les audacieuses

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s